Hommage du mémorial de la Shoah à l'écrivain Irène Némirovsky

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/01/2011 à 09H57
Hommage du mémorial de la Shoah à l'écrivain Irène Némirovsky

Hommage du mémorial de la Shoah à l'écrivain Irène Némirovsky

© Culturebox

Ecrivain au destin tragique, Irène Némirovsky a bénéficié d'une résurrection posthume éclatante grâce au triomphe international de "Suite française", son roman publié en 2004. Le Mémorial de la Shoah lui rend hommage jusqu'au 8 mars 2011.

https://videos.francetv.fr/video/NI_122931@Culture

Un talent exceptionnel. Les critiques sont unanimes, Irène Némirovsky a de l'or dans les mains. Elle reste d'ailleurs le seul écrivain à avoir reçu le prix Renaudot à titre posthume, en 2004 pour son roman "Suite française". Née en 1903,  Irène Némirovsky commence à écrire à l'âge de 18 ans. C'est en 1926, qu'elle publiera son premier roman, "Le Malentendu". Mais, c'est son deuxième livre qui lui fera connaître le succès "David Golder". Devenue une égérie littéraire, reconnue et intégrée à la société française, elle sera pourtant victime des lois antisémites promulguées en octobre 1940 par le gouvernement de Vichy et sera interdite de publication. Irène Némirovsky meurt gazée le 19 août 1942 à Auschwitz.

- > A voir aussi sur Culturebox :
->>
Simone-Veil-rejoint-les-immortels-de-l'académie-française
->> Rétrospective-de-Félix-Nussbaum-au-musée-d'art-et-d'histoire-du-judaïsme-à-Paris
->> L'hotel-le-Lutetia-haut-lieu-des-arts-et-de-la-culture--fête-ses-100-ans
->> Jean-Réno-et-Mélanie-Laurent-parlent-de-leur-nouveau-film-La-rafle