Giorgio de Chirico, 70 ans de peinture au Mudée d'Art Moderne de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/03/2009 à 10H43
Giorgio de Chirico, 70 ans de peinture au Mudée d'Art Moderne de Paris

Giorgio de Chirico, 70 ans de peinture au Mudée d'Art Moderne de Paris

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_92761@Culture

La fabrique des rêves, c'est le titre de l'exposition organisée jusqu'au 24 mai au Musée d'Art Moderne de Paris autour de l'oeuvre du peintre Giorgio De Chirico. La dernière exposition parisienne consacrée à l'artiste remontait à 1983.

Giorgio de Chirico est mort à Rome en 1978, à l'âge de...90 ans. Et jusqu'au bout, il aura créé. Autant dire qu'une vraie rétrospective s'imposait. Car l'exposition de 1983 s'arrêtait aux années 30. Celle de 2009 montre tout, des premières toiles aux derniers tableaux (de Chirico a peint près de 4000 toiles) et permet de mieux suivre l'évolution de cet artiste à part. Un artiste qui disait de lui "Je suis un peintre classique". Et pourtant, il fut célébré par les surréalistes pour ses toiles où les signes de l'inconscient se glissent au milieu d'un décor d'une réalité froide et dérangeante. D'origine italienne, de Chirico est né, a grandit, a étudié le dessin et la peinture en Grèce. En 1911, quand il arrive en France, il découvre une société plus moderne avec ses gares, ses usines. Dans ses oeuvres, on a le sentiment que ces deux univers se rejoignent. A partir des années 30, ce goût pour le classicisme marqua sa rupture avec les surréalistes mais aussi son indépendance d'esprit. Et c'est peut-être cette qualité là qui fait les grands artistes.