François Pinault inaugure sa première résidence d'artistes à Lens

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/12/2015 à 16H21
L'homme d'affaire et collectionneur d'art, François Pinault, inaugure sa première résidence d'artistes à Lens

L'homme d'affaire et collectionneur d'art, François Pinault, inaugure sa première résidence d'artistes à Lens

© France 3 / Culturebox

L'homme d'affaires et collectionneur d'art François Pinault, vient d'inaugurer sa première résidence d'artiste à proximité du musée du Louvre-Lens. Quelques mois après l'incendie qui a décimé une partie de l'ancien presbytère, le lieu a été entièrement rénové et peut aujourd'hui recevoir ses premiers résidents, un couple d'artistes américains.

C'est jour de fête à Lens, l'ancien presbytère transformé en résidence d'artistes par la fondation Pinault  est prêt à accueillir ses premiers artistes : un couple de New-Yorkais. "C'est ce que François Pinault espérait", explique son conseiller, Jean-Jacques Aillagon. "Être tout-près du Louvre-Lens, être au coeur du renouveau du tissus urbain de Lens et réaliser une oeuvre architecturale de grande qualité".  

Reportage : C. Arnold / JP Crinon / S. Naumovitz

https://videos.francetv.fr/video/NI_572650@Culture


C'est la première fois que François Pinault, qui a implanté sa collection à Venise depuis 2005, crée une résidence d'artiste. Celle de Lens accueille chaque année un artiste qui bénéficie de la mise à disposition de ce lieu de travail et d'une bourse de résidence. Une occasion pour les artistes de voir leurs oeuvres exposées auprès des collections de la Punta della Dogana ou au Palazzo Grassi.  
"J'espère qu'ils nous feront des chefs d'oeuvre", a déclaré l'homme d'affaires féru d'art contemporain. "Ça ne sera pas le cas à tous les coups, ce serait trop facile. Mais ça peut permettre à des jeunes artistes de s'installer et de travailler dans une ambiance propice à la création et j'espère de faire quelques chefs d'oeuvre"a-t-il encore ajouté.
Situé, à quelques kilomètres du Louvre-Lens, la cité minière va encore gagner en dynamisme artistique et culturel.