Exposition "Vodou au féminin" : des mythes originels aux femmes d'aujourd'hui

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/03/2018 à 13H03, publié le 11/03/2018 à 12H51
L'exposition "Vodou au féminin - des mythes originels aux femmes d'aujourd'hui en afrique de l'Ouest" montre le rôle central que tiennent les femmes dans la religion Vodou.
Elle est présentée au musée Vodou de Strasbourg jusqu'au 31 octobre 2018
 

L'exposition "Vodou au féminin - des mythes originels aux femmes d'aujourd'hui en afrique de l'Ouest" montre le rôle central que tiennent les femmes dans la religion Vodou.
Elle est présentée au musée Vodou de Strasbourg jusqu'au 31 octobre 2018
 

© France 3

Le musée Vodou de Strasbourg présente sa toute première exposition temporaire intitulée "Vodou au féminin" qui s'est ouverte le 8 mars, à l'occasion de la Journée de la femme. Les oeuvres présentées montrent l'importance du rôle de la femme dans cette religion d'Afrique de l'Ouest.

En occident, la femme Vodou a souvent l'image d'un personnage dangereux et maléfique. Cette exposition est l'occasion de découvrir son véritable visage, mais aussi son quotidien qui n'est pas fait que de sorcellerie. Aux pays du Vaudou, (Ghana, Bénin, Togo ou encore Nigéria) les femmes et les divinités féminines ont occupé et occupent aujourd'hui encore une place centrale. Véritables piliers de la vie de famille, elles jouent aussi un rôle religieux et sont considérées comme le vecteur de la transmission spirituelle. Au travers d'une centaine d'oeuvres, le musée Vodou de Strasbourg retrace cette histoire du "Vodou au féminin".

"La femme est tout à fait complémentaire de l'homme dans le religion Vodou. Elle a sa place en tant qu'officiante, on trouve des prêtres mais aussi des prêtresses... On parle aussi des divinités féminines parce qu'il y en a de très nombreuses ainsi que de la place de la femme dans la société", précise Adeline Beck, commissaire de l'exposition.

Reportage : A. Rapp / C. Laemmel / P. Ledig

https://videos.francetv.fr/video/NI_1198269@Culture

La vie des femmes vodous

Cette exposition est divisée en deux parties. La première retrace les grandes étapes qui marquent le parcours de la vie d'une femme. Il y a par exemple des statuettes destinées à celles qui ont des jumeaux. 
Statuettes Vodous destinées aux mères de jumeaux, exposées au musée Vodou de Strasbourg

Statuettes Vodous destinées aux mères de jumeaux, exposées au musée Vodou de Strasbourg

© France 3
"Les jumeaux sont considérés comme des demi-dieux. Par contre ils n'ont qu'une âme pour deux. Donc quand il y en a un qui meurt, on a peur qu'il emmène l'âme de l'autre donc on fabrique des statuettes. La maman est chargée de s'en occuper, de la laver et de la nourrir pour empêcher que l'autre meurt"

Les divinités féminines

Comme le précise plus haut la commissaire de l'exposition il y a de nombreuses divinités féminines dans la religion Vodou. Il y a par exemple Mami Wata, la déesse mère des eaux à la fois nourricière et destructrice ou encore les légendes autour des Iyamis ou des Iyas, les sorcières possédant le pouvoir des mères.
Statuette de Mami Wata, une déesse très célèbre en Afrique de l'Ouest

Statuette de Mami Wata, une déesse très célèbre en Afrique de l'Ouest

© France 3
Cette exposition à voir jusqu'en octobre prochain permet d'avoir un double regard sur ces femmes Vodous, entre la réalité, les mythes et les légendes.