"Des îles jamais trouvées " au musée d'Art Moderne de Saint-Etienne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/01/2011 à 15H17
"Des îles jamais trouvées " au musée d'Art Moderne de Saint-Etienne

"Des îles jamais trouvées " au musée d'Art Moderne de Saint-Etienne

© Culturebox

Des rêves et de la réflexion. C'est ce que propose l'exposition "Iles jamais trouvées" jusqu'au 17 avril 2011 au Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne qui propose de découvrir les oeuvres de 35 artistes internationaux dont Orlan et Barthélémy Toguo

https://videos.francetv.fr/video/NI_123017@Culture

Le thème de cette exposition du MAM, déjà présentée en Italie et en Grèce, repose sur l'idée que le travail artistique peut se comparer à un voyage, à une quête de nouveaux territoires inexplorés, de nouvelles îles de pensées et de sensations à proposer au regard du public. Ici on voyage dans l'imaginaire, dans l'utopie et la poésie de la création mais aussi dans la réalité des sociétés. Quand la proposition du plasticien peut subitement devenir politique, quand elle résonne avec l'émotivité et l'histoire de celui qui la voit pour la première fois. La volonté de cette démarche est de montrer une sensibilité commune dans des oeuvres très personnelles, signées d'artistes réputés comme Louise Bourgeois, Gilbert & George ou Rebecca Horn et d'autres  plus jeunes et moins connus, pour le moment.

- > A voir aussi sur Culturebox :
->>
Tenir-debout--à-Valenciennes-l'art-est-un-acte-de-resistance
->>5-ans-après-son-ouverture-le-MAC-val-a-trouvé-son-public