Des artistes irakiens en résidence à La Rochelle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/03/2010 à 10H32
Des artistes irakiens en résidence à La Rochelle

Des artistes irakiens en résidence à La Rochelle

© Culturebox

Ils s'appellent Shaddad, Rehda et Najim. Ils sont sculpteurs ou peintres. Portrait de trois artistes irakiens qui ne dissocient pas leur art de la réalité de leur pays. Après quelques semaines de résidence à la Rochelle, ils reviennent pour dire leur espoir.

https://videos.francetv.fr/video/NI_98661@Culture

Ces trois artistes irakiens sont l'occasion de revenir sur l'Histoire de l'Irak et sur l'apport de ce pays à l'art et aux sciences. Une histoire loin des idées reçues qui définit les irakiens comme une population barbare à laquelle il fallait apporter la civilisation.
L'Irak actuel couvre une grande partie de la Mésopotamie. La région abrite quelques-unes des plus anciennes civilisations du monde, Sumer, Assyrie, Babylone. Les mésopotamiens sont à l'origine de nombreuses inventions et découvertes majeures. Mathématiques, Astronomie, Médecine ou sciences sociales. C'est également sur les berges du Tigre, passant par Bagdad, que l'écriture est née, il y a 5 000 ans. Concernant le droit, les mésopotamiens disposent du fameux Code d'Hammurabi, l'un des plus anciens textes de loi qui nous soit parvenu (une exemplaire est aujourd'hui exposé au Musée du Louvre, un autre à Téhéran). C'est un Texte babylonien non religieux mais d'inspiration divine, réalisé sous l'autorité Hammurabi vers 1750 av. J-C. Cette région verra l'aboutissement du processus de création de l'état, dans le courant du IVe millénaire avec l'élaboration des premiers micro-états (les cités-états). On a parfois imaginé l'existence d'une "démocratie primitive", ou bien d'une "oligarchie", ou encore d'un régime dirigé par un "roi-prêtre".
 
voir aussi sur Culturebox
- "Stuff Happens... ou comment le pire a pu arriver en Irak"
- "Démineurs de Kathrin Bigelow ou l'ivresse de la guerre"