De Dürer à Mantegna : les maîtres de la gravure au musée des Beaux-Arts

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/10/2010 à 10H19
De Dürer à Mantegna : les maîtres de la gravure au musée des Beaux-Arts

De Dürer à Mantegna : les maîtres de la gravure au musée des Beaux-Arts

© Culturebox

Le musée des Beaux-Arts d'Orléans propose, jusqu'au 28 novembre 2010, une exposition exceptionnelle retraçant toute l'histoire de la gravure européenne. "De Dürer à Mantegna" rassemble 150 gravures européennes de la Renaissance, pour la plupart jamais exposées.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121231@Culture

Les oeuvres présentées proviennent essentiellement de la collection de Jean-Michel Constant Leber (1780-1859), érudit bibliophile, natif d'Orléans. A sa mort, le musée d'Orléans s'est porté acquéreur de sa collection de 2 000 estampes formant une histoire de la gravure de toutes les écoles depuis le 15ème jusqu'au 19ème siècle.
Pour la première fois, le cabinet des estampes du musée dévoile au public une partie de son fonds. L'exposition se concentre sur une des périodes les plus intéressantes : les gravures de la Renaissance aux environs de 1450-1550. Plusieurs pièces inédites sont présentées ainsi que des xylographies provenant de la fameuse Chronique de Nuremberg (1493).
Cette exposition nous permet de découvrir les premiers maîtres de cet art naissant. Dürer, Cranach, Mantegna, Raimondi, Drevet, Goujon, Brueghel : leurs perfections techniques de l'époque permettent d'admirer aujourd'hui de véritables chefs d'oeuvres.
Un catalogue sur ce fonds unique vient d'être publié avant sa mise en ligne prochainement.


- > A voir aussi sur Culturebox :
- Exposition "Fêtes et crimes à la Renaissance" au château de Blois
- Des gravures de Goya présentées à Chamalières
- Les gravures de Julie Faure-Brac, artiste plasticienne