"Crayon, plume, pinceau" : les croquis impertinents de Bernard Chenez

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/05/2013 à 15H36
Bernard Chenez ne caricature pas que les sportifs. Le monde politique est également sa cible.

Bernard Chenez ne caricature pas que les sportifs. Le monde politique est également sa cible.

© France3/Culturebox

Il a publié une trentaine d'albums de dessins, écrit deux romans et réalisé plus de 25.000 dessins ! Le prolifique dessinateur de presse Bernard Chenez, éditorialiste du journal "L'Equipe", fait l'objet d'une exposition à Saint-Just-le-Martel (Haute-Vienne), jusqu'au 14 août.

Après lui avoir décerné le "grand prix de l'humour vache" en 2005, le centre de dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel remet aujourd'hui Bernard Chenez à l'honneur. Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant ses caricatures sont bien connues des lecteurs de "L'Equipe". Mais le talent de l'artiste ne se limite pas à la "une" du journal sportif : la politique, les nus et la culture japonaise le passionnent également.

Reportage D. Thibaudeau, J. Sousa, C. Reynard

https://videos.francetv.fr/video/NI_135317@Culture

Ancien ouvrier des usines Renault jusqu’en mai 1968, Bernard Chenez publie son premier dessin politique dans "Le Monde" le 7 septembre 1972. Il représente les anneaux olympiques ensanglantés à l'occasion de la prise d'otages des Jeux olympiques de Munich. Il collabore quotidiennement avec le journal pendant 10 ans. De 1984 à 1997, chaque semaine, il illustre l'éditorial de Jean-François Kahn dans "L'Événement du jeudi". Et depuis 1989, il est le dessinateur éditorialiste de l’Equipe.
Les anneaux ensanglantés des JO de Munich ( "Le Monde" du 07/09/1972)

Les anneaux ensanglantés des JO de Munich ( "Le Monde" du 07/09/1972)

© Bernard Chenez
Exposition Chenez : "Crayon, plume, pinceau"
jusqu'au 14 août 2013
Centre permanent du dessin de presse et d'humour - 7 route du Château d'eau - 87590 Saint-Just-le-Martel
Tél : 05 55 09 26 70