"Corps de Corde": l’expo qui fait entrer l’art contemporain à la Corderie Royale de Rochefort

Par @Culturebox
Publié le 23/12/2017 à 17H56
Crâne recouvert de cordes de l'artiste néo-calédonien Jim Skull.

Crâne recouvert de cordes de l'artiste néo-calédonien Jim Skull.

© Culturebox - capture d'écran

C’est une exposition originale à découvrir en cette fin d’année à Rochefort. La Corderie Royale accueille pour la première fois des œuvres d’artistes contemporains. Peintres, sculpteurs, photographes qui déclinent la corde sous toutes ses formes. Des œuvres étonnantes à découvrir jusqu’au 7 janvier.

Jusqu’à maintenant la Corderie Royale de Rochefort accueillait plutôt des expositions sur l’histoire du lieu et de l’Arsenal, sur la fabrication des cordages et plus largement sur le monde maritime. Mais pour la première fois, l’art contemporain entre dans ces murs chargés d’histoire, à travers les œuvres d'artistes inspirés par la corde et les nœuds.

Reportage : F. Cartaud / C. Cottaz / M. Coudrin

Parmi les œuvres exposées, cette étonnante commode revisitée par Christian Astuguevieille, dont la corde est omniprésente dans le travail. Les crânes de Jim Skull, artiste passionné d’art primitif, qu’il fabrique et recouvre de cordes, ou encore la silhouette humaine écrasée évoquant l’horreur d’Hiroshima de l’artiste japonais Tetsumi Kudo.

"La survivance de l'avant-garde" Tetsumi Kudo

"La survivance de l'avant-garde" Tetsumi Kudo

© Culturebox - capture d'écran