Cité des Sciences, Palais de la Découverte : les raisons d'un engouement

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 16/01/2017 à 16H49, publié le 16/01/2017 à 16H19
Plongez vous dans l'ambiance du Moyen-Âge à la Vilette

Plongez vous dans l'ambiance du Moyen-Âge à la Vilette

© France 3 / Culturebox

Alors que les musées ont connu un taux de fréquentation très varié l'an dernier, plus de deux millions de visiteurs se sont rendus à la Cité des Sciences et au Palais de la Découverte qui ont accueilli 2 millions de visiteurs en 2016, soit une progression de 7% par rapport à 2015. C'est le signe d'un vif intérêt pour les sciences, renforcé par l'aspect participatif de ces expositions.

Le Palais de la Découverte accueille jusqu'au 27 août une exposition intitulée "Faîtes vos jeux ! Quand les maths s'en mêlent". La Cité des Sciences des Sciences et de l'Industrie propose à la Vilette un grand retour dans le temps avec "Quoi de neuf au Moyen-Âge?"

Point commun entre les deux expositions? Elle sont contruites sur le mode participatif. Pour rendre attractifs des thèmes parfois rébarbatifs, voire abscons, les organisateurs ont mis en place des animations qui font du visiteur (jeune ou moins jeune) un acteur de l'expo.

Comprendre avec la tête, les yeux et les mains

Ces expositions permettent ainsi de se glisser dans la peau d'un personnage du Moyen-Âge, ou dans celle d'un animal dont on cherchera à reproduire le cri ou l'expression.

A La Cité des Sciences on peut même expérimenter le pilotage d'un drone par la seule force de l'esprit.
Bruno Maquart, président d'Universcience, explique la démarche : "On prend un sujet scientifique, un sujet sérieux dans lequel il y a de la recherche, de la science. Notre métier c'est de le mettre en espace, de le faire comprendre aux gens de la manière la plus simple possible. On utilise beaucoup les dispositifs interactifs, les manipulations qui permettent aux gens de comprendre pas seulement avec la tête, les yeux mais aussi avec les mains; parce que faire les choses soit même c'est un moyen de comprendre."

Reportage France 3 Paris Île-de-France : V. Delahautemaison / M. Genevois / N. Loncarevic / C. Ngoc

https://videos.francetv.fr/video/NI_898583@Culture


Pour les élèves et pour leurs professeurs c'est tout bénéfice. 

C'est une autre approche de nos disciplines. Ça permet de les intéresser, de leur montrer qu'il existe des applications concrètes dans la vie de tous les jours et de susciter, pourquoi pas des vocations"

Christelle
Professeur de mathématiques à Caen
La Cité des Sciences s'est fixée maintenant un autre objectif : attirer les visiteurs étrangers pour leur secouer les neurones.