Christian Ramade révèle les "Trésors cachés du Sacro Monte di Orta » au Palais des Arts

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/10/2010 à 17H58
Christian Ramade révèle les "Trésors cachés du Sacro Monte di Orta » au Palais des Arts

Christian Ramade révèle les "Trésors cachés du Sacro Monte di Orta » au Palais des Arts

© Culturebox

Le photographe marseillais Christian Ramade a été choisi pour mettre sur papier glacé  les " Trésors cachés du Sacro Monte di Orta ", un site italien inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Jusqu'au 16 janvier 2011, la Fondation Regards de Provence à Marseille propose une exposition au Palais de Arts de Marseille.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121161@Culture

Le Sacro Monte di Orta est situé dans la région du Piémont en Italie. Ce chemin de dévotion créé au 17ème siècle est composé de vingt chapelles dont les fresques et statues relatent la vie de Saint-François d'Assise. La construction de cet ensemble a pris plus d'un siècle. De 1590 à 1757, des centaines de sculpteurs, de peintres et d'artisans locaux se sont succédé sur ce site, laissant à chaque fois l'empreinte d'une époque et d'un style différents, allant du classicisme au rococo en passant par la Renaissance. Pour mieux restituer le cadre et l'ambiance du Sacro Monte di Orta, deux chapelles sur bâche de taffetas translucide ont été recrées au sein du Palais des Arts de Marseille à partir d'images numériques.
Quant au choix de Christian Ramade, il paraissait logique. Ce photographe a collaboré pendant dix ans avec le réseau des "100 sites historiques de la Méditerranée", réseau qui dépend d'un Plan d'Action pour la protection et le développement du bassin de la Méditerranée. Un programme supervisé par les Nations Unies.

- > A voir aussi sur Culturebox
->> 
la-guerre-sans-dentelles-regard-croisé-entre-peinture-d'histoire-et-photographie-de-guerre
->> L'accademia-Carrara-de-Bergame-s'expose-au-musée-des-Beaux-Arts
->> Degas-sculpteur-à-la-piscine-de-Roubaix