Charb, Jul et Wiaz exposent "le "vrai" visage de notre époque"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/08/2010 à 16H24
Charb, Jul et Wiaz exposent "le "vrai" visage de notre époque"

Charb, Jul et Wiaz exposent "le "vrai" visage de notre époque"

© Culturebox

Le musée Raymond Lafarge de Lisle-sur-Tarne accueille jusqu'au 31 octobre 2010 une exposition consacrée au travail de trois dessinateurs de presse : Charb, Jul et Wiaz. Les deux premiers travaillent pour Charlie Hebdo et Wiaz dessine pour le Nouvel Observateur. A travers de nombreux dessins, le public découvre un large aperçu de la caricature de presse actuelle et ses sujets de prédilection.

https://videos.francetv.fr/video/NI_120053@Culture

Avec le départ de Philippe Val en mai 2009, le dessinateur Charb (de son vrai nom Stéphane Charbonnier) est devenu directeur de la publication de "Charlie Hebdo". Ses dessins irrévérencieux font également les beaux jours d'autres magazines comme "Télérama", "Fluide Glacial" ou encore "l'Echo des savanes".
Jul a intégré l'équipe de "Charlie Hebdo" en 2001 et il part régulièrement en reportage pour le journal. En 2005, il a publié une bande dessinée ,"Il faut tuer José Bové", sur les travers des altermondialistes, qui remporta un grand succès auprès des critiques et du public.
Né à Saint-Petersbourg en 1949, Pierre Wiazemsky, dit Wiaz, est le petit-fils de François Mauriac. Il commence sa carrière en 1968 et entre au "Nouvel Observateur" en 1972, journal dans lequel il bénéficie d'une totale liberté. Il est par ailleurs marié à l'écrivaine Régine Deforges.

- > A voir aussi sur Culturebox
Caricature et dessin de presse à Saint-Just-le-Martel
Le dessin de presse selon Plantu au Mémorial pour la paix
Des lycéens isérois découvrent le dessin de presse