Cent portraits d'habitants exposés à Vézelay, instantanés d'il y a 25 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/08/2014 à 18H24
L'exposition de Vézelay

L'exposition de Vézelay

© France 3 / Culturebox

Il y a un quart de siècle la portraitiste Anne Everett décide de faire poser ses voisins, concitoyens de la jolie cité de Vézelay. Alors qu'un million de visiteurs viennent découvrir chaque année son patrimoine architectural, elle ne compte que 450 habitants. Ces portraits, une centaine, sont exposés en hommage à leur auteur, décédée l'an dernier. Jusqu'au 1er septembre 2014 à la salle gothique.

Pas de vedettes, de personnaités célèbres ou renommées, les visages exposés à Vézelay sont ceux qu'on peut croiser dans ses rues, dans ses commerces. Ou plutôt ceux que l'on pouvait croiser en 1990. Certains ont vieilli, d'autres ont disparu, et à travers ces visages, paysages de l'humanité, c'est un peu de l'histoire de la ville qui est exposée jusqu'au premier septembre à la salle gothique. Anne Everett, une américaine installée à Vézelay, est une artiste connue dans la région. Plusieurs de ses oeuvres, des icônes, sont accrochées dans l'église orthodoxe de la ville. Pour ces portraits de Vézeliens anonymes, elle n'a pas travaillé d'après photo mais face à ses sujets. Une méthode qui a porté ses fruits : ils apparaissent tous très vivants, d'une rare présence. Cette exposition est visible jusqu'au 1er septembre 2014, elle rend hommage à Anne Everett. disparue l'an dernier à l'âge de 70 ans.

Reportage : N. Baffert / E. Simon / C. Zappala

https://videos.francetv.fr/video/NI_151199@Culture