Au coeur de la fondation Vasarely

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/10/2009 à 15H29
Au coeur de la fondation Vasarely

Au coeur de la fondation Vasarely

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_96541@Culture

 La Fondation Vasarely à Aix en Provence enfin rendue à son public. Comme le souhaitait l'artiste humaniste qui créa en 1971 cette institution à but don lucratif, "L'art de demain sera trésor commun ou ne sera pas". ça sera chose faite avec la mise au jour d'oeuvres jamais exposées et exhumées des réserves du musée.

Victor Vasarely est Hongrois, il nait à Pecs en 1908. En 1930 il s'installe à Paris pour travailler en tant que graphiste dans de grandes agences publicitaires. C'est à ce moment qu'il approfondit sa recherche sur l'art graphique, les perspectives et la symétrie. Il effectue sa première oeuvre cinétique, Zebra, en 1938 considéré par la critique contemporaine comme le début de la période du genre Op Art (optical art).
Formes géométriques et infinies, couleurs flashy, d'abord figuratives, ces oeuvres vont évoluer vers l'abstraction, les effets d'optique et la géométrisation, pour développer dans les années 1950 les ondulations hypnotiques qui le caractérisent.
Ces images kaléidoscopiques, donnant un relief troublant à des surfaces planes, vont connaître un succès international en plein coeur du mouvement psychédélique des années 1960. Certains y verront une traduction artistique des visions hallucinogènes liées au LSD.
Dans la France qui s'éveille à l'art contemporain, Vasarely créera sa fondation, composée du musée didactique de Gordes (1970-1996) et du centre architectonique d'Aix-en-Provence (1976).