33 oeuvres de l'Unesco à Chenonceau

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/07/2009 à 11H53
33 oeuvres de l'Unesco à Chenonceau

33 oeuvres de l'Unesco à Chenonceau

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_478983@Culture

Les sous-sols des grandes institutions internationales recèlent des trésors, et notamment des oeuvres d'art, classiques ou contemporaines, offertes par des chefs d'Etat. Malheureusement, rares sont ceux qui peuvent se faufiler et les apercevoir. C'est donc un évènement que ce prêt de l'UNESCO au château de Chenonceau. Trente-trois oeuvres ont été descendues de Paris à la Tourraine pour être présentées au public jusqu'en septembre 2009. Trente-trois oeuvres sur cinq-cent existantes. Parmi elles, une tapisserie signée Le Corbusier. Presque ironique, quand on sait qu'au printemps dernier l'Unesco a refusé d'inscrire son oeuvre architecturale à la liste du patrimoine mondial...

Laissez dérouler un peu votre imagination. Que trouve-t-on dans les caves des chefs d'Etat, dans celles des Parlements nationaux, des assemblées internationales ? Des milliers de trésors sommeillent dans des caisses sous haute surveillance, et, parfois, certains sont visibles. Les visiteurs du siège de l'ONU à New-York peuvent ainsi admirer un vitrail réalisé par Marc Chagall, une sculpture sur ivoire chinoise réalisée par une centaine de personnes en deux ans, un pendule de Foucault, ou une mosaïque de Norman Rockwel... Plus près de nous, un musée a été ouvert en Corrèze, dédié à la présidence de Jacques Chirac. La collection rassemble les cadeaux offerts au chef d'Etat lors de ses déplacements en France et à l'étranger, soit plus de 5000 objets.