3 artistes d'Outremer font oeuvre de mémoire sur l’île de Gorée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/02/2013 à 11H25
Bruno Pedurand achève ses coques

Bruno Pedurand achève ses coques

© FranceÔ/culturebox

Invités sur l’île de Gorée par le Musée Dapper , 3 artistes d'Outremer ont préparé durant un mois une exposition intitulée « Mémoire ». Des plasticiens venus de la Caraïbe et de la Réunion se sont retrouvés sur cette île chargés d’une histoire commune. De cette expérience sont nés des installations qui interrogent la mémoire et le lien à l’Afrique.

Depuis le 9 décembre dernier, le musée Dapper investit deux lieux importants de Gorée. 
Le Centre socioculturel Boubacar Joseph Ndiaye présente 40 masques traditionnels de différents pays d’Afrique. 
La Grande Esplanade face à l'embarcadère accueille l’exposition Mémoires qui réunit les œuvres de plasticiens caribéens et réunionnais - Hervé Beuze, Bruno Pedurand, Jack Beng-Thi et David Damoison - invités en résidence à Gorée durant plus d’un mois. Ces artistes ont en commun d'être attachés à des îles marquées par le drame de la traite des Noirs.
Depuis leur ouverture, les expositions Masques et Mémoires attirent de nombreux visiteurs. Plus de 1000 élèves de Gorée et de Dakar ont déjà pu profiter de visites guidées gratuites. Ils ont ainsi pu accéder à leur patrimoine et découvrir un pan de ces cultures qui leur sont d’ordinaire inaccessibles. 
 
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_143763@Culture

Reportage: : M.Lachkar, N.Bensmaïl, M-O.Boisart
Interview 1  Bruno Pedurand,  plasticien de la Gaudeloupe 
interview 2 : Hervé Beuze Plasticien Martiniquais
interview 3 Jack Beng-Thi Plasticien de la Réunion



  Pour permettre à davantage de visiteurs encore de profiter de ces manifestations, le musée Dapper a donc décidé de prolonger les expositions jusqu'au dimanche 7 avril inclus.