Un cachalot échoué au bord du lac de Serre-Ponçon intrigue les curieux

Par @Culturebox
Publié le 09/06/2018 à 13H02
Le mystère du cachalot échoué sur le bord du lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes)

Le mystère du cachalot échoué sur le bord du lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes)

© PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Un cachalot échoué sur les berges du lac de Serrre-Ponçon dans les Hautes-Alpes! L'image incroyable a fait le buzz sur internet. Sur place, les curieux se sont précipités pour voir l'animal. Il s'agit en fait d'une action du collectif d'artistes belges "Captain Boomer" organisée à l'occasion de la journée Mondiale de l'Océan.

"Ils l'ont mis là tout petit et puis il a grossi ?"

Comment un cachalot d'une quinzaine de mètres a pu échouer sur les bords du lac de Serre-Ponçon dans les Hautes-Alpes ? Depuis vendedi, habitants, pêcheurs et chercheurs tentent de donner une explication au mystère du cétacé échoué. "Je pense qu'ils l'ont mis là tout petit et on l'a jamais vu, puis il a grossi", suppose un habitant. "Il a l'air très vrai, mais j'ai des doutes", se méfie un autre.

"On fait une autopsie, on recueille des échantillons de sang pour savoir ce qu'il y a à l'intérieur", déclare aux abords du monstre marin Stan Vangheluwe, Expert scientifique International Whale Association. Si tout cela semble plus vrai que nature, il s'agit en fait d'une performance menée par le collectif flamand "Captain Boomer" afin d'alerter les populations sur la défense des océans. Une véritable urgence pour sauver la planète. 

Reportage : France 3 Provence-Alpes M. Boudjema / A. Casanova / N. Burlaud

https://videos.francetv.fr/video/NI_1249209@Culture

La presse et les autorités étaient dans la confidence. "Les gens ont besoin de mythes, de superhéros, de légendes", justifie Philippe Ariagno, directeur du théâtre La Passerelle.  

Un happening pour alerter la planète

Cet happening véhicule avant tout un message environnemental. "Il y a une urgence écologique très forte, c'est un peu ce sentiment de se dire 'qu'est-ce qu'il faut faire maintenant avec le désastre écologique ?", souligne Bart Vanpéél de la compagnie Captain Boomer. Le spectacle pédagogique et à ciel ouvert est visible jusqu'au 10 juin 2018. 

Le collectif belge n'en est pas à son coup d'essai. Il y a tout juste un an, c'est à Paris sur les quais de Seine qu'une fausse baleine échouée avait provoqué l'émoi. Avec la même mise en scène, celle de scientifiques en blouses blanches affairés racontant une histoire à dormir debout aux passants et aux journalistes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1249219@Culture

 Un acte artistique et engagé de la part de ces plasticiens qui ont déjà sévi à Rennes, Valence (Espagne), Londres (Grande-Bretagne) ou Anvers (Belgique).