Les obsèques de Jacques Chancel sur un air de "Radioscopie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/01/2015 à 13H06
Obsèques de Jacques Chancel le 6 janvier 2015

Obsèques de Jacques Chancel le 6 janvier 2015

© Martin Bureau/AFP

Les obsèques de l'animateur Jacques Chancel, décédé le 22 décembre à 86 ans, ont rassemblé mardi à Paris un millier de personnes, dont de nombreuses personnalités des médias et du spectacle, sur l'air de Radioscopie, une de ses émissions phare.

Dans l'église de Saint-Germain-des-Prés

Des dizaines de personnalités, Philippe Bouvard, Robert Hossein, Francis Huster, les patrons de Radio France, France Télévisions et de l'AFP Mathieu  Gallet, Remy Pflimlin et Emmanuel Hoog, l'ancien ministre Xavier Darcos, l'ancien président Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni, la ministre de la Culture Fleur Pellerin, ont  assisté à la cérémonie dans la matinée. 

Ils se sont installées dans l'église de Saint-Germain-des-Prés sur les notes de Radioscopie, l'une des émissions les plus célèbres de l'histoire de la radio, jouées à l'orgue. Le Défenseur des Droits Jacques Toubon, la maire de Paris Anne Hidalgo, les  journalistes Laurence Ferrari, Philippe Labro, Bernard Pivot, Jean-Marie  Cavada, Patrick de Carolis, Eve Ruggiéri, Patrick Poivre d'Arvor, Laurent  Delahousse et Marie-Laure Augry étaient également présents dans l'église  comble, ouverte aux anonymes venus nombreux pour cet hommage.

https://videos.francetv.fr/video/NI_154489@Culture

Natalie Dessay et Renaud Capuçon

Accompagné de Renaud Capuçon au violon et de l'organiste de Saint-Germain-des-Prés Anne-Marie Blondel, Natalie Dessay a interprété la Vocalise de Serge Rachmaninov, puis le Requiem de Fauré.

"Tu es l'homme le plus vivant que l'on puisse imaginer et la mort te va si  mal. Avec toi, la conversation tournait très vite autour de l'autre. Tu savais  l'écouter, l'emmener sur le terrain de la confidence, avec une humilité  sincère", a dit face au cercueil l'écrivain Florian Zeller, saluant le  "journaliste de légende".

Une foule d'anonymes remplissait également l'église ouverte au public pour accompagner l'"inventeur d'une télévision ambitieuse et populaire", selon les mots du prêtre, Benoît de Sinety.
Bernard Pivot et Eve Ruggieri aux obsèques de Jacques Chancel à Saint-Germain-des-Prés (6 janvier 2015)

Bernard Pivot et Eve Ruggieri aux obsèques de Jacques Chancel à Saint-Germain-des-Prés (6 janvier 2015)

© Martin Bureau / AFP
Francis Huster lit Apollinaire

Dans un message lu par un prêtre, l'archevêque émérite de Besançon Monseigneur André Lacrampe, ami d'enfance de Jacques Chancel, a confié que ce dernier, "homme de spiritualité plus que de religion", lui disait souvent "qu'il avait la gaieté pour excuse et l'impatience pour bagage"."

Les jours s'en vont je demeure..." : à la fin de la messe, Francis Huster, rappelant que Jacques Chancel était aussi un amoureux de poésie, a lu "Le Pont Mirabeau" d'Apollinaire.

Sur les registres de condoléances à la sortie de l'église, un anonyme a  laissé ce message : "Merci à toi, Jacques, pour nous avoir apporté la culture, aux gens simples comme moi."

L'inhumation du journaliste et animateur vedette qui a marqué l'histoire de la radio et de la télévision avec plusieurs émissions culturelles, dont "Le Grand échiquier", aura lieu le 8 janvier, dans l'intimité, en son château de Miramont, dans les Hautes-Pyrénées.