Le succès du Louvre Lens : cinq ans de musée autrement

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 02/12/2017 à 18H29, publié le 30/11/2017 à 18H11
La galerie du temps au Louvre Lens : une gratuité qui est pour beaucoup dans la fréquentation record

La galerie du temps au Louvre Lens : une gratuité qui est pour beaucoup dans la fréquentation record

© DENIS CHARLET / AFP

Le Louvre-Lens fête ses cinq ans avec le sourire ! En cinq ans, il a accueilli trois millions de visiteurs attirés par des oeuvres venant en majorité du Louvre à Paris. Le musée a voulu sortir des pratiques habituelles, faire le musée autrement depuis son ouverture. Un pari réussi.

La volonté de Jacques Chirac d'implanter une antenne du Louvre à Lens avait tout du défi et du pari risqué. Cinq ans après son inauguration par François Hollande les craintes sont bel et bien tombées. D'abord en matière de fréquentation les 500 000 visiteurs espérés la première année ont été en fait plus d'un million. Des visteurs qui ne tarissaient pas d'éloges : "C'est un musée extraordinaire dans un lieu qui certainement le méritait. C'est un lieu magique".

Un chiffre à mettre sur le compte de l'effet de curiosité mais pas uniquement car depuis, la fréquentation, si elle a baissé par rapport à la première année, se situait en 2016 presque à hauteur de la fréquentation espérée à son ouverture. Sur les 450 000 visteurs annuels, 60 000 sont issus du bassin minier.

Il faut rappeler que 400 000 visiteurs par an, pour un musée en région c'est exceptionnel

Marie Lavandier
Directrice du musée du Louvre-Lens

Reportage : J. Assouly / Stations régionales France 3 / A. Grenier-Comard

https://videos.francetv.fr/video/NI_1133359@Culture

Les raisons d'un succès

  • Le Louvre Lens a d'abord clairement fait le choix de l'espace et de la clarté en optant pour un espace de 3000 m2 plutôt que pour des salles traditionnelles.
  • Pendant ces cinq années, la Galerie du temps était en viste gratuite. Une gratuité, reconduite en 2018, qui a clairement fait venir au musée un tiers des visiteurs.
  • Comme le confie Marie Lavandier la directrice du musée à nos confrères de La Voix du Nord, "le musée est fait avec et pour les habitants". En cinq ans, 15 000 activités soit une moyenne de 10 par jour ont été proposées : "des ateliers avec les familles, de séances sur la santé ou l’alimentation, de rendez-vous emploi, d’accueil des bébés". Dans le même temps Le Louvre Lens a ouvert ses portes à 15 000 personnes souffrant d'exclusion.
  • Le musée accueille 67 000 scolaires par an. Et pour éveiller les enfants à l'art, des jeux sont proposés sous forme d'énigmes.

Dans une région marquée par le chômage, le Louvre Lens était aussi un pari économique. En cinq ans, les visiteurs ont dépensé près de 135 millions d'euros, séjournant en moyenne entre 3 et 4 nuits dans la région. S'ils en ont profité pour visiter le Centre minier, Lille ou Arras, leur présence n'a pas eu l'impact escompté sur la ville de Lens elle-même.

Reportage France 3 Nord Pas-de-Calais : L. Levy / C. Chojna / A. Maquet

https://videos.francetv.fr/video/NI_1133781@Culture


Des festivités pour les 5 ans

D'abord, une quarantaine de nouveaux chefs d'oeuvres prendront place dans la Galerie du temps dont un ensemble exceptionnel de Trésors nationaux acquis par l’État pour le musée du Louvre au cours des cinq dernières années.
Et puis pour célébrer cet anniversaire, le Louvre Lens propose du samedi 2 au dimanche 10 décembre, neuf jours de fête : grand bal populaire, défilé de fanfares, dégustations culinaires avec les restaurateurs lensois, ateliers créatifs, concert de Calypso Rose.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1134695@Culture