Le monde des créatifs pleure le papa des Playmobil

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2015 à 18H41
Horst Brandstaetter pose avec ces playmobil pharaons

Horst Brandstaetter pose avec ces playmobil pharaons

© DANIEL KARMANN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE / AFP

Il était une figure du monde des jouets : Horst Brandstätter, qui a créé le tout premier Playmobil en 1974, est mort mercredi 3 juin à l’âge de 81 ans. Il laisse derrière lui des générations d’orphelins mais aussi des années de créations artistiques. La célèbre petite figurine au carré noir qui a inspiré de nombreux artistes est célébrée dans le monde entier et sur les réseaux sociaux.

Pirate, cowboy, princesse ou explorateur le playmobil made in Germany fait rêver les petits et les grands depuis près de 40 ans. La figurine de plastique de 7,5 cm sortie tout droit de la tête de Horst Brandstätter est aujourd’hui orpheline d’un papa bien créatif.

"Avec Horst Brandstätter, la famille Playmobil perd non seulement son chef, son propriétaire et son patriarche, mais le secteur du jouet en Allemagne perd aussi l’une de ses personnalités les plus marquantes", a indiqué dans un communiqué Geobra Brandstätter, société qui chapeaute la marque Playmobil qui lui rend hommage sur twitter

 
S’il n’est pas l’inventeur en tant que tel du petit bonhomme articulé, c’est lui qui en est à l’origine. Dans les années 1970, la crise pétrolière fait s’envoler les prix du plastique et frappe de plein fouet l’entreprise de jouets familiale, qui existe depuis 1908.

"Ce qui fait la valeur d’un Playmobil, on ne le voit pas immédiatement en tant qu’adulte: ce sont les histoires, qui se créent dans les têtes des enfants", assurait ce moustachu au visage jovial

Reportage : C. Le Goff / M. Bitton

https://videos.francetv.fr/video/NI_111679@Culture

Hommage des créatifs

L'annonce de la mort de son créateur a provoqué un petit pincement au coeur chez les jeunes et les moins jeunes. Très vite les hommages se sont multipliés sur les réseaux sociaux. La photo d'un Playmobil avec une petite larme résumait assez bien la tristesse des internautes.
 

 

Le dessinateur Alex, basé à Amiens à immédiatement réagi avec un petit dessin pour le Courrier Picard. 
 


Une trainée de poudre créative 

L'inspiration Playmobil fait des petits et chez certains elle s'est même proclamée comme démarche artistique. Odile et Bernard (120 ans à eux deux) forment un couple de photographes très sérieux. En 2012, une bibliothèque de Nantes avait accueilli leurs oeuvres

https://videos.francetv.fr/video/NI_134761@Culture

Playmobil et toiles de maîtres 

L’enthousiasme ininterrompu des enfants pour ces bonhommes, déclinés désormais dans de nombreux univers mais dont la forme n’a quasiment pas évolué depuis 40 ans, étonnaint  même celui qui était au coeur de leur création.

"Qui voit une figurine Playmobil pour la première fois n’est la plupart du temps pas du tout impressionné, ça a l’air tellement simple", relevait Horst Brandstätter.  Une simplicité que l'artiste  Pierre-Adrien Sollier a décliné dans ses oeuvres. Il s’est lancé dans la "copie" de tableaux de maître dans lesquels il remplace tous les personnages par des playmobil plus réalistes que jamais


De la mise en situation à la mise en scène 

La contagion Playmobil a traversé les âges et inspiré les enfants de génération en génération. Car la petite figurine est à elle seule un monde de créativité. "Ca permet d'avoir ses histoires à soi" déclare une petite fille dans les allées d'un magasin. Et plus qu'un simple petit jouet, le Playmobil développe l'imaginaire et invite à inventer une multitude d'histoires. Largement utilisées dans les vidéos, les figurines ont traversé tous les genres, de la fiction au documentaire.
En 2014, Alexandre Liégard monteur vidéo invite ses amis à ressortir leurs vieilles boites de Playmobil afin de réaliser un rêve d'enfant et un court-métrage. Le résultat, "La Piste de Sherman" est totalement réaliste et bluffant.

En 1978, la marque proposait déjà aux enfants d'être créatifs et de s'approprier encore plus la figurine en la colorant selon leurs goûts.


Les créateurs d'aujourd'hui persistent dans le lien ténu entre la petite figurine et le monde de l'art. Le 21 mai dernier, ils fêtaient via le réseau twitter un joyeux anniversaire au célèbre graveur Albercht Dürer
 

 

Les Playmo au Musée 

Fort de sa notoriété internationale, le Playmobil héros de petites histoires sert aujourd’hui la grande Histoire. Un couple de passionné de la première guerre mondiale et de la petite figurine fait revivre aux enfants les batailles qui ont ravagé le Nord de la France. Et il faut l'avouer, Bouvines ou Saint-Omer racontées par des Playmobil c’est un peu plus facile à intégrer que dans un livre d’histoire. Les musées aussi font la fête des playmo en 2012, le musée des Arts décoratifs de Paris organisait la première exposition en France autour de la marque allemande.  

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_98303@Culture

Au total, près de 4 000 figurines différentes ont été créées depuis 1974 et servent pour servir l'art, la publicité mais surtout l'imaginaire des enfants.