K-live : l'art s'installe dans les rues de Sète

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/06/2015 à 17H00
K-Live-Street art © http://k-live.fr/festival/

Jusqu'au 28 Juin, la ville de Sète se transforme en musée à ciel ouvert des arts urbains. La peinture et la musique du festival K-live s’invitent sur cette "Ile singulière" de l'Hérault, pour démocratiser l’accès à l’art.

Ouverte sur la mer et sur la culture, Sète est le lieu rêvé pour des rencontres artistiques avec ses nombreux festivals, ses musées et ses galeries d’arts. Le festival K-live participe lui aussi au rayonnement culturel de la ville depuis 8 ans.

Ce concept pluridisciplinaire rassemble des personnalités multiples, d’horizons très différents, qui se rejoignent autour d’une envie commune, celle d’abaisser les frontières de l’art, et le rendre accessible au plus grand public. Le festival K-Live donne ainsi carte blanche à quelques  prodiges du street art autour de  trois mots d'ordres "sea, art & sound".

Reportage : J.Gaussen, E. Garibaldi, L. Chraïbi

https://videos.francetv.fr/video/NI_111565@Culture


Cette année encore le festival a fait appel à de très belles signatures de street art. Jan Kalab, Clet, Stew et Bault utiliseront les murs de la ville comme toiles géantes. Côté son, Jabberwocky, FKJ, Slow magic et 8 autres groupes électro, monteront sur la scène du Théâtre de la Mer  vendredi et samedi soir.

Festival K-live-Street art

Festival K-live jusqu'au 28 juin 2015 à Sète (Hérault)