James Turrell au Musée d'arts de Nantes : plus qu'une exposition, une expérience !

Mis à jour le 05/06/2018 à 09H56, publié le 05/06/2018 à 09H55
Exposition "James Turrell. It becomes your expérience" jusqu'au 2 septembre au Musée d'arts de Nantes.
Parmi les oeuvres immersives à découvrir "Awakening", une installation hypnotique. 

Exposition "James Turrell. It becomes your expérience" jusqu'au 2 septembre au Musée d'arts de Nantes.
Parmi les oeuvres immersives à découvrir "Awakening", une installation hypnotique. 

© Musée d'arts de Nantes

Le Musée d'arts de Nantes présente jusqu'au 2 septembre une exposition consacrée à l'artiste américain James Turrell. "It becomes your experience" (Cela devient votre expérience) invite le spectateur à se plonger au cœur de l'œuvre immatérielle et sensorielle d'une grand nom de l'art contemporain, rarement présenté en France.

C'est l'un des artistes américains les plus reconnus de la scène contemporaine. Depuis 1967, il a été exposé une centaine de fois à travers le monde. Son oeuvre n'est pas forcémment évidente à appréhender ni à décrire tant elle fait appelle à tous les sens. James Turrell, considéré comme un architecte de la lumière, invite avant tout le public à vivre des expériences sensorielles. 

Reportage : France 3 Pays de la Loire

https://videos.francetv.fr/video/NI_1246305@Culture

Des installations immersives

Deux oeuvres immersives sont présentées à Nantes. "Tall Glasses, Awakening" (2006) met en scène une chambre sombre qui donne l’illusion d’un couloir au fond duquel une lumière hypnotique change très lentement de couleurs.

La seconde s'appelle "Cherry" (2008). Le spectateur pénètre dans un cube par un couloir sombre. Plongé dans le noir, l’oeil s’acclimate puis perçoit progressivement un rectangle rouge dont la couleur s’affirme de plus en plus nettement.
"Cherry" est une installation immersive de l'artiste américain James Turrell. (1998)

"Cherry" est une installation immersive de l'artiste américain James Turrell. (1998)

© Musée d'arts de Nantes

L'art de déstabliser les sens des spectateurs

Avec ces installations, l'artiste déstabilise les sens des spectateurs comme l'explique Sophie Lévy, la directrice du Musée d'arts de Nantes, pour qui James Turrell est un véritable coup de coeur : "Une oeuvre d'art, c'est aussi une sorte d'expérience qui naît entre vous et l'espace", explique-t-elle. "L'objet d'art est moins un objet au sens de quelque chose que l'on peut tenir avec ses mains que justement des conditions qui vous permettent une rencontre très particulière, harmonieuse, paisible entre vous et l'espace".

Outre ces oeuvres immersives, l'exposition présente deux autres ensembles, évoquant chacun un moment charnière dans la pratique artistique de James Turrell : les projections "Pieces" et "Roden Crater, volcan".
Oeuvre "Volcan" (1977) de James Turrell exposée au Musée d'Arts de Nantes

Oeuvre "Volcan" (1977) de James Turrell exposée au Musée d'Arts de Nantes

© Musée d'arts de Nantes

James Turrell, un artiste légendaire

James Turrell a étudié la psychologie, les mathématiques, l’astronomie, la géologie et l’art. Puis il a transformé son atelier de Santa Monica en véritable laboratoire expérimental où sont nés ses premières Projection Pieces. C'est à partir de là que la lumière devient pour l'artiste une obsession et un médium à part entière. Dès lors, James Turrell ne cesse de la façonner afin de créer des "environnements perceptuels" en chambre, comme on peut le voir dans l'exposition présentée à Nantes mais aussi à ciel ouvert. Avec ses créations, James Turrell joue avec les sens du spectateur et jette des bases nouvelles dans l’histoire de l’art.
Portrait de James Turrell devant son projet du Roden Crater (2001)

Portrait de James Turrell devant son projet du Roden Crater (2001)

© Musée d'arts de Nantes