Exposition Danh Vo à Bordeaux : l'éternité du marbre et la fugacité de l'Homme

Mis à jour le 05/09/2018 à 10H12, publié le 05/09/2018 à 09H56
Les blocs de marbre de Danh Vo au CAPC de Bordeaux

Les blocs de marbre de Danh Vo au CAPC de Bordeaux

© France 3 Culturebox Capture d'écran

Le CAPC, le Musée d'art contemporain de Bordeaux, accueille jusqu'au 28 octobre 2018 une exposition du plasticien danois d'origine vietnamienne Danh Vo. Il a jonché la nef d'énormes bruts blocs de marbre de Carrare et y a parsemé des photographies de mains de statues sculptées par Michel-Ange. Une réflexion sur le temps et l'espace, la pérennité et la vacuité.

Danh Vo est un artiste danois né vietnamien en 1975. Son exposition bordelaise succède à un passage remarqué au musée Guggenheim de New York. Le plasticien a exposé dans les lieux les plus prestigieux, comme justement le MoMa. Au musée d'art contemporain de Bordeaux, CAPC, il a rempli la nef du bâtiment d'énormes blocs de marbre de Carrare; des blocs bruts, imposants, impossibles à bouger. Et dans cet espace habité par l'image de l'immuable, il a disposé des photographies... de mains sculptées par Michel-Ange. Qui peut savoir ce qui se cache dans un bloc de marbre ? Cette exposition "in situ" est une commande du CAPC.

Reportage : France 3 Aquitaine O. Prax / D. Bonnet / B. Chague