Très belle enchère pour Sotheby's à Paris : "Les Autruches" de Lalanne partent à 6,2 millions d'euros

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Classique de Culturebox

Mis à jour le 23/11/2017 à 20H29, publié le 23/11/2017 à 20H18
"Les autruches" Bar, de François-Xavier Lalanne (1967-1970), vendu 6.191.150 euros, deuxième plus haut prix pour l’artiste.

"Les autruches" Bar, de François-Xavier Lalanne (1967-1970), vendu 6.191.150 euros, deuxième plus haut prix pour l’artiste.

© Sotheby’s/ArtDigital Studio

La vente aux enchères, les 21 et 22 novembre, d'une partie de la collection du décorateur Jacques Grange restera dans les annales chez Sotheby's Paris. "Les Autruches" ont fait exploser les compteurs : cette sculpture-bar de François-Xavier Lalanne est partie à 6,2 millions d'euros, tandis qu'un fauteuil d'Alexandre Noll de 1947 vendu 909.000 euros, établit le record mondial pour l'artiste.

La vente d’une partie des collections de Jacques Grange, le décorateur et architecte d’intérieur qui a aménagé notamment les résidences de Paloma Picasso, Francis Ford Coppola ou  Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, le 21 novembre et 22 novembre à Paris s'annonçait comme importante. Elle réunissait près de 150 lots, entre design du XXe siècle, art moderne et contemporain, photographie, antiquité, dessins du XIXe et œuvres symbolistes.

Record mondial frôlé pour "Les Autruches" 

"Les Autruches" de François-Xavier Lalanne ont fait exploser les compteurs : créée entre 1967 et 1970, cette pièce en métal et porcelaine blanche a ainsi frôlé le record mondial en dollars obtenu par un autre exemplaire (7,4 millions). 
Les deux moutons de laine de Lalanne de 1969.

Les deux moutons de laine de Lalanne de 1969.

© Sotheby’s/ArtDigital Studio
Toujours de Lalanne, les "Moutons" (1969) se sont aussi bien comportés : deux de ces sièges, ayant appartenu à Yves Saint-Laurent, ont été vendus dans leur totalité 1,6 million d'euros, le double de leur estimation haute. "L'âne de Pompadour", exemplaire réalisé en 2001 d'un modèle de 1973, est parti pour 729.000, tandis que le "Brochet" de 1973 s'est vendu 489.000 euros. 
Le "Brochet" de Lalanne (1973).

Le "Brochet" de Lalanne (1973).

© Sotheby’s/ArtDigital Studio

Alexander Noll et Giacometti

L'autre designer vedette de cette vente, à laquelle ont participé des enchérisseurs de 33 pays, a été Alexandre Noll avec un fauteuil de 1947, parti à 909.000 euros (estimation: 400.000 - 600.000 euros). 
Fauteuil Noll de 1947 vendu 909.000 euros (record mondial du plus haut prix pour l’artiste) 

Fauteuil Noll de 1947 vendu 909.000 euros (record mondial du plus haut prix pour l’artiste) 

© Sotheby’s/ArtDigital Studio
Belle enchère également pour une applique "Masque aux serpents", modèle créé en 1934 par Alberto Giacometti. Elle a été disputée par sept enchérisseurs jusqu'à 513.000 euros, soit cinq fois l'estimation de 80.000 - 120.000 euros.
L'applique "Masque aux serpents", modèle créé en 1934 par Alberto Giacometti.

L'applique "Masque aux serpents", modèle créé en 1934 par Alberto Giacometti.

© Sotheby’s/ArtDigital Studio

Pour ce qui en est de l'art contemporain, c'est Damien Hirst qui l'emporte avec une enchère de 945.000 euros pour "Beautiful, pale blue with 2 circles in the middle like glasses, it's a lovely one" (2001). La collection comptait également des toiles de Miro, Picasso, Matisse, David Hockney et Max Ernst.