Saint-Etienne représente le design français à la triennale de Milan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/04/2016 à 14H20
La triennale du design de Milan invite jusqu'au 12 septembre 2016 la ville de Saint-Etienne à présenter ses innovations 

La triennale du design de Milan invite jusqu'au 12 septembre 2016 la ville de Saint-Etienne à présenter ses innovations 

© France 3 / Culturebox

La Triennale du design de Milan a invité Saint-Etienne à représenter la France en matière de design. Jusqu'au 12 septembre 2016, la ville expose sur 250 m² à Base Milano ses particularités en matière de conception à la française. Un beau tremplin international pour la capitale ligérienne.

Saint-Étienne, seule ville française labélisée design par l’Unesco, a été invitée à représenter la France à Milan pour une XXIe exposition intitulée "Design après Design."
Cet événement international constitue une belle vitrine pour l'ancienne cité minière devenue référence en matière de créativité sous l'impulsion de la Cité du design, de la biennale et d'une école dédié à cet art. 

Reportage : C. Exbrayat / V. Diguat / ML. Sage

https://videos.francetv.fr/video/NI_674323@Culture

Saint-Etienne est l'exemple parfait d'une ville qui s'est developpée autour du design. C'est un exemple pour toute l'Europe.

Andrea Cancellato - Commissaire général de la XXI Triennale internationale de Milan

 20 ans après : le retour de la triennale à Milan

Après vingt ans d’absence, la Triennale fait son grand retour dans la capitale lombarde et explore pendant cinq mois, du 2 avril au 12 septembre, la thématique des villes du futur, de la production locale et de l’artisanat d’art.
Intitulé  "XXIe siècle, le design après le design", l'événement milanais se répartit sur dix-neuf sites 
La triennale du design de Milan accueille pour cinq mois la ville de Saint-Etienne

La triennale du design de Milan accueille pour cinq mois la ville de Saint-Etienne

© France 3 / Culturebox


Le pavillon stéphanois se déploie sur trois volets

L'exposition "Saint-Etienne change le Design" montre comment l'ancienne cité minière s’est emparée du design et fait de son territoire un laboratoire à ciel ouvert, à travers des expérimentations pérennes, sous l’impulsion de la Cité du design.
Triennale milan © France 3 / Culturebox

Sur trois espaces le pavillon stéphanois revient sur l'histoire du design et comment cette discipline peut construire ou reconstruire une ville.
L'événement milanais donnera aussi quelques pistes sur les sujets qui seront traités lors de la 10e Biennale Internationale Design Saint-Étienne (du 9 mars au 9 avril 2017). Le thème "Les mutations du travail" explore les nouveaux modèles d'une société qui implique de nouveaux concepts de communication et d'échange. Du numérique à l’économie de partage.
"Les mutations au travail", le thème de la prochaine biennale du design de Saint-Etienne en 2017

"Les mutations au travail", le thème de la prochaine biennale du design de Saint-Etienne en 2017

© France 3 / Culturebox

La Triennale, c’est aussi l’occasion pour l’école d’exposer le travail réalisé par des étudiants en design. Avec  "Fukushima MON  AMOUR", les élèves de l’ESADSE se sont penchés sur la reconstruction possible d’une vie après la catastrophe nucléaire de Fukushima, en mars 2011. 

Le design made In Saint-Etienne à Milan 

A l'occasion de ce nouveau rendez-vous, Milan a ouvert  des friches industrielles, à l’instar du BASE Milano où Saint-Étienne s’expose sur près de 250 m².
Depuis près de 10 ans, la ville de Saint-Etienne est peu à peu devenue une capitale en matière de design.

C'est pas seulement l'industrie qui fait du design, c'est aussi le politique qui influe pour que l'industriel travaille avec des designers

Eric Jourdan - Co-commissaire de l'exposition "Saint-Etienne change le design capitale française du design"
triennal 3 © France 3 / Culturebox

Une école, un espace d'exposition sur l'ancien site de la Manufacture des armes, des laboratoires de recherche et développement dans toute la ville et sa fameuse Biennale, la ville est d'ailleurs la seule cité française à avoir intégré, depuis 2010, un design manager" pour penser aux projets, de l’aménagement d’un carrefour jusqu’à l’intégration d’un programme immobilier.
Forte de son émulation créative, la ville a su inscrire son nom comme une marque, et le Made in Saint-Etienne s'exporte désormais partout dans le monde
triennnale4 © France 3 / Culturebox