Il y a 80 ans, l'architecte Jean Prouvé révolutionnait le mobilier des chambres universitaires

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/06/2018 à 18H22, publié le 11/06/2018 à 18H15
Simples et fonctionnels, les meubles de la chambre universitaire créés par Jean Prouvé s'exposent au Musée des Beaux-Arts de Nancy

Simples et fonctionnels, les meubles de la chambre universitaire créés par Jean Prouvé s'exposent au Musée des Beaux-Arts de Nancy

© France 3 / Culturebox

Le Musée des Beaux-Arts de Nancy inaugure un nouvel espace, autour du mobilier que l’architecte Jean Prouvé (1901-1984) a conçu pour la Cité universitaire nancéienne Monbois en 1932. Visionnaire et humaniste, l'homme laisse une image puissante dans sa ville de Nancy, comme chaque été sa villa est accessible au public jusqu'au mois de septembre

Architecte, ingénieur, designer mais aussi ferronnier d'art, Jean Prouvé était un créateur protéiforme. On connait son engagement auprès des mal-logés, mais son travail sur l'aménagement des chambres universitaires est plus méconnu. Le musée des Beaux-Arts de Nancy met en lumière cet aspect de son travail dans un nouveau pavillon. 

Reportage : T.Pernin / S. Peev / M.Ozel

https://videos.francetv.fr/video/NI_1249637@Culture

Tout le confort moderne dans 9M2 

A l'image de ses contemporains, Charlotte Perriand et Le Corbusier, Jean Prouvé créait pour le plus grand nombre. Son approche du design était avant tout humaniste et fonctionnelle. Préférant se définir comme un "constructeur", cet architecte sans diplôme, concevait des meubles pratiques et astucieux aux formes simples. 

Dans les années 1930, l’émergence du marché universitaire va constituer l’occasion pour les Ateliers Jean Prouvé de travailler sur de nouveaux modèles de mobilier. Destiné à la résidence universitaire Monbois, Prouvé répond en 1930 à un appel d'offre et fait démonstration de ses qualités de designer. Il imagine une chambre d’étudiant qui allie modernité, sobriété et ergonomie, le tout pour un coût modéré. C'est ainsi que 55 chaises, 60 étagères, 60 tables, 54 lits et une série de fauteuils sortiront des ateliers.
bureau Jean Prouvé © France 3 / Culturebox

Une chambre universitaire plus vraie que nature

Le mobilier exposé au musée des Beaux-Arts reprend les mêmes contraintes techniques des Cité U. Le socle sur lequel est installée la chambre reprend les 9 m2 des chambres de la cité. Sur le mur du fond, la photo en noir et blanc de la chambre témoin, utilisée par Jean Prouvé est affichée au-dessus du lit. Le mobilier provient d’un don du Crous Lorraine réalisé en 2010 et d’un dépôt d’un particulier.  
Chambre université design Jean Prouvé © Musée des Beaux-Arts de Nancy
Mort en 1984, il a traversé la quasi-totalité du XXe siècle en étant en permanence en état de création et de recherche. La maison qu'il s'est construite, en 1954, sur les collines dominant Nancy en est un témoignage. Elle ouvre ses portes aux visiteurs tous les étés. 

Artistes de père en fils

Fils de l'artiste lorrain Victor Prouvé et petit-fils de Gengoult Prouvé qui travaillait dans les industries d'art, Jean est né à Paris en 1901, mais il passe sa jeunesse à Nancy. Son père était un artiste au sens le plus complet du terme, l'un des fondateurs de l'Ecole de Nancy et créateur de l'école des Beaux-Arts de cette ville. C'est donc dans cet univers que Jean Prouvé a grandi.