Lille Métropole designée "Capitale mondiale du design" en 2020

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/10/2017 à 15H53, publié le 14/10/2017 à 15H15
La Grand Place de Lille le 12 octobre 2017.

La Grand Place de Lille le 12 octobre 2017.

© Stéphane Frances / AFP

La World Design Organization a choisi samedi Lille Métropole pour devenir "la capitale mondiale du design" en 2020. La métropole lilloise était opposée à Sydney (Australie). Les élus Martine Aubry et Damien Castelain ont exprimé leur satisfaction. Selon le Quai d'Orsay, cet évènement devrait attirer 5 millions de visiteurs.

Tous les deux ans, la WDO désigne une "capitale mondiale du design" afin de mettre en avant l'"utilisation efficace du design" par une ville "pour stimuler le développement économique, social, culturel et environnemental". Parmi les désignations précédentes figurent Turin (2008), Séoul (2010), Helsinki (2012), Le Cap (2014) et Taipei (2016). La ville de Mexico sera "capitale mondiale du design" en 2018.
De g à dr : Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille (Lille Métropole), Mugendi M’Rithaa, Président de la World Design Organization (2015-2017), Martine Aubry, Maire de Lille et Vice-Présidente aux Relations Internationales de la Métropole Européenne de Lille, Philippe Rémignon, Président de lille-design et Gianfranco Zaccai, membre du comité d’organisation de la World Design Organizaton.

De g à dr : Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille (Lille Métropole), Mugendi M’Rithaa, Président de la World Design Organization (2015-2017), Martine Aubry, Maire de Lille et Vice-Présidente aux Relations Internationales de la Métropole Européenne de Lille, Philippe Rémignon, Président de lille-design et Gianfranco Zaccai, membre du comité d’organisation de la World Design Organizaton.

© Alexandre Traisnel

La France, capitale du design, selon M.Castelain

"A travers Lille Métropole, c'est la France en tant que patrie du design qui a été choisie", s'est réjoui Damien Castelain, Président de la Métropole européenne de Lille. "Nous allons poser les fondations d'une société nouvelle en propageant la pratique du design à l'échelle du territoire et en proposant à tous nos concitoyens d'en être les acteurs", a-t-il affirmé.


De son côté, Martine Aubry, Maire de Lille et Vice-Présidente de la Métropole européenne de Lille, a exprimé sa "grande joie" et a vu dans ce choix "la reconnaissance de nos formidables atouts et de la qualité d'un projet original, collectif et mobilisateur." 

"Notre territoire" a su "se transformer en plaçant le design au coeur de son art de vivre ensemble. Dans l'industrie, l'architecture, ou encore de la rénovation urbaine: le design est pour nous, depuis toujours, un outil porteur de valeurs, de créativité et d'innovation", a -t-elle ajouté dans un communiqué.

Les atouts de Lille Métropole

Parmi les atouts de Lille Métropole, selon la Métropole lilloise: "une position géographique stratégique", un territoire "attractif" d'1,2 million d'habitants,  "une offre culturelle bouillonnante", "15 sièges sociaux internationaux", "80 entreprises de plus de 500 salariés", "110.000 étudiants" et "plus de 1.600 designers".

Mais, il s'agit surtout d'un territoire "animé par la volonté" de "requalifier son héritage". Le design "sera la clé de notre métamorphose", selon le président de la MEL qui assure que "cette nomination va accélérer cette transformation".

Ce rendez-vous du design international "devrait attirer plus de 5 millions de visiteurs" en 2020 et suscitera "de fortes retombées pour la réputation internationale de la filière design française, dans un large spectre d'activités économiques et culturelles allant du design industriel au développement urbain", a réagi dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.