Départ de Thierry Raspail, fondateur et directeur du Musée d'art contemporain de Lyon

Mis à jour le 30/03/2018 à 18H27, publié le 30/03/2018 à 18H18
Thierry Raspail en 2017.

Thierry Raspail en 2017.

© PHILIPPE JUSTE/PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Changement d'époque annoncé au musée d'art contemporain de Lyon, le célèbre MAC. Son fondateur, Thierry Raspail a annoncé ce vendredi 30 mars qu'il allait quitter ses fonctions après 34 ans à la tête de l'établissement. Thierry Raspail est également à l'origine de la Biennale de Lyon.

C'est une nouvelle de taille dans la vie ciulturelle lyonnaise. Thierry Raspail vient d'annoncer son départ du MAC qui sera effectif le 13 avril, le jour où il atteindra ses 68 ans. Le nom de son successeur n'a pas été rendu public.

Thierry Raspail a accompagné la transformation du MAC

Jusqu'en 1984, le MAC était un département du Musée des Beaux-Arts situé en plein centre-ville. Historien d'art, Thierry Raspail a accompagné la mue du musée. Il a piloté le transfert de ses collections vers un ancien pavillon d'exposition de la foire de Lyon, transformé par l'architecte Renzo Piano (co-créateur du Centre Pompidou).
Le MAC de Lyon (ici en 2016 lors de l'expo Yoko Ono)

Le MAC de Lyon (ici en 2016 lors de l'expo Yoko Ono)

© PHILIPPE JUSTE/PHOTOPQR/LE PROGRES
Thierry Raspail a par la suite lancé la Biennale de Lyon, dont se sont tenues 14 éditions.
Aujourd'hui, il ne coupe pas tous les ponts avec le MAC puisqu'il assurera par exemple le commissariat de l'exposition consacrée au plasticien français Bernar Venet qui ouvrira en septembre.