Camden Market : le temple de l'anticonformisme londonien menacé

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/04/2016 à 15H21
La statue d'Amy Winehouse à Camden Town

La statue d'Amy Winehouse à Camden Town

© France2/culturebox

Camden Town est l'un des quartiers les plus connus de Londres. C'est là que se croisent les anticonformistes des planètes rock et punk au milieu d'immeubles au look improbable. Concentré de la créativité et de l'originalité anglaise Camden vit au rythme de ses marchés où règne une belle exubérance. Mais l'âme de Camden Market est aujourd'hui menacée par les projets d'un milliardaire.

"This is Britain". "C'est l'Angleterre". En une formule cette habitante aux cheveux blond-blancs de Camden Market résume l'image de ce quartier de Londres connu dans le monde entier. "Nous sommes uniques, un peu timbrés et Camden reflète bien ça".
Punks à Camden Town © France2/culturebox

Vous voulez avoir un aperçu de l'esprit d'ouverture et de tolérance des Anglais c'est là que vous devez aller. Vous voulez voir, des punks, des rockers en cuir, des corps tatoués déambuler entre des façades d'immeuble habillées de boots cloutées ou de pin-ups aux cheveux jais ? C'est à la station de métro Camden Town qu'il faut descendre.

Un univers où tout se porte, où la notion de complexe pas plus que le mot lui-même n'existe pas

Reportage : L. De la Mornais, C.Obert, I. Freyssinet, N.Boothby, E. Dherbaumez

https://videos.francetv.fr/video/NI_672813@Culture

Cet ancien quartier ouvrier a accueilli en nombre les immigrés irlandais qui aimaient se retrouver dans les pubs autour d'une bonne bière pour discuter et écouter de la musique traditionnelle.

Depuis, Camden s'est transformé tout en gardant son esprit anticonformiste dont Amy Winehouse était devenu un des symboles. La chanteuse vivait à Camden. C'est là qu'elle est morte en 2011. Des centaines de touristes se font aujourd'hui photographier devant sa statue devenue emblématique.

Mais l'identité même de Camden est aujourd'hui menacée. Un milliardaire israélien a acheté le marché du quartier. Il a pour projet d'y construire des casinos. C'est une page de l'histoire de Londres qui pourrait bien se tourner très vite.