"Bernar Venet, les années conceptuelles" : l'art en équation

Mis à jour le 11/11/2018 à 11H06, publié le 11/11/2018 à 10H54
Une des oeuvres conceptuelles de Bernar Venet

Une des oeuvres conceptuelles de Bernar Venet

© France 3 / culturebox / capture d'écran

Bernar Venet en pleine reconnaissance. L'artiste de 77 ans fait l'objet d'une double exposition. Alors que le musée d'art contemporain de Lyon propose une rétrospective de l'ensemble de son oeuvre, le MAMAC de Nice s'attache à nous faire découvrir ses jeunes années de création, entre 1966 et 1976. Une période conceptuelle née à New York. A voir jusqu'au 13 janvier 2019.

Retour aux sources et à la maison pour Bernar Venet. Le plasticien et sculpteur partage son temps entre New York et Nice. Et c'est ici, au Musée d'art moderne et d'art contemporain (MAMAC) qu'il présente ses œuvres de jeunesse, créées aux Etats-Unis à la fin des années 60. L'occasion de découvrir l'importance de sa période américaine et son influence sur le mouvement conceptuel. Chiffres, équations et plans... un langage scientifique recopié sur des grandes toiles blanches, pour enlever toute la subjectivité qui existe généralement dans les œuvres d'art. 

Reportage : France 3 Nice : O. Chartier-Delègue / Y. Fournigault / P. Pauron

C'est un manifeste contre l'interprétation

Bernar Venet

Des formules mathématiques, des équations, des schémas qui deviennent des œuvres dénuées de toute possibilité d'interprétation. De l'art à l'état purement conceptuel. Un travail fort de l'artiste, qu'il a entamé dans les années 60 à New York. "Ça n'a plus rien à voir avec l'art abstrait" explique-t-il. On est en face d'un nouveau système de signes qui cherchent à proposer des images, qui sont sans ambiguïté, directes". Ici, le visiteur n'est pas invité à faire travailler son imagination ou à ressentir l’oeuvre. Tout est dit de façon directe, il n'y a rien d'autre à ajouter. 

Travail précoce mais peu connu

C'est la première fois qu'une exposition propose de découvrir cet aspect du travail de Venet, surtout connu du grand public pour ses sculptures monumentales. Cette exposition a été conçue comme un diptyque avec la rétrospective présentée à Lyon en même temps. Une plongée dans un période intense mais spécifique de son parcours artistique.