Basquiat, Saint-Phalle, Gaston : une histoire de "Jazz and love" à Marseille

Publié le 13/09/2018 à 11H25
Ella Fitzgerald vue par 

Ella Fitzgerald vue par 

© Rico Gaston - Culturebox capture d'image

Jusqu'au 30 septembre 2018, la Vieille Charité, à Marseille, accueille une exposition qui mêle musique et graphisme. Sous le titre "Jazz and Love", elle montre toute une série de pochettes de disques 33 tours de jazz mais aussi d’œuvres inspirées par cette musique universelle. Jusqu'au 30 septembre 2018.

Les plus belles pochettes de disques 33 tours ont sans doute été inspirées par le jazz. Et le Jazz s'est beaucoup inspiré de l'amour. C'est en tout cas ce que semble confirmer l'exposition proposée jusqu'au 30 septembre à la Vieille Charité, à Marseille. Le parcours de visite est à la fois sensible, iconographique et musical. Le public est convié à choisir, parmi des galettes de vinyle la musique qui l'accompagnera au long de sa découverte. 

La richesse des pochettes exposées se révèle aussi diverse que le jazz peut l'être et l'on se prend à regretter d'avance que la dématérialisation de la musique nous prive à l'avenir de telles redécouvertes graphiques. Des premières années de la production discographique à nos jours, l'élégance et la classe ont toujours illustré les pochettes de Jazz, cette collection réunie par le président du Paris Jazz Club Vincent Bessières, le prouve s'il en était besoin.

Reportage : France 3 Marseille V. Smadja / M. Peleran / A. Despretz

L'exposition marseillaise est pourtant encore plus riche puisqu'elle propose des oeuvres que le jazz a inspirées aux plus grands artistes, comme Nikki de Saint-Phalle ou Jean-Michel Basquiat. Alors, que l'on choisisse Art Blakey ou Miles Davis, Lionel Hampton ou Louis Sclavis, la visite de "Jazz and love" suscitera forcément des sensations très personnelles et intemporelles. Il n'y a en effet rien tant qu'un air de Jazz pour rendre le parfum de son époque, et si en plus, on y trouve l'image qui lui correspond....