Un postier de l'Eure aurait-il percé le mystère des pyramides ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/01/2015 à 11H39
La théorie de Michel Michel a été développée sur un logiciel 3D © Michel Michel

Comment les Egyptiens ont-ils pu soulever d'énormes blocs de pierre pesant souvent plusieurs tonnes pour construire leurs pyramides? Un Haut-Normand a peut-être trouvé la réponse. Michel Michel, un ancien postier de Vernon, dans l'Eure, à qui il aura fallu 40 années de recherches pour comprendre.

Comment les Egyptiens ont-ils pu soulever d'énormes blocs de pierre pesant souvent plusieurs tonnes pour construire leurs pyramides ?

V
oilà 42 ans que Michel Michel, un postier à la retraite, installé à Véron dans l'Eure se passionne pour le sujet. Le déclic s'est produit en 1972 quand le facteur a découvert le film "La terre des Pharaons" du réalisateur Howard Hawks. Il s'est alors creusé la tête pendant des années et a fini par proposer en 2012 sa propre théorie sur le mystère des pyramides. 

Pour ce Haut-Normand fouineur, équipé seulement d'un vieil ordinateur et d'un logicel 3D, la réponse est évidente. Il part du principe qu'à l'époque, les bâtisseurs ne possédaient aucun moyen moderne et devaient donc faire simple. Les Egyptiens auraient donc construit des pyramides à degrés avant de les transformer en pyramide à pierre lisse, grâce à des rampes externes en pierre. 

Reportage : Frédéric Lafond - Eric Lombaert - Letournel Stéphanie 

https://videos.francetv.fr/video/NI_154425@Culture

Si la théorie de Michel dévoilée en 2012 n'a pas été prise en considération par les experts, deux ans plus tard, son hypothèse suscite enfin l'admiration de plusieurs spécialistes. Ses travaux ont, en effet, été repris en 2014 dans une publication spécialisée par un égyptologue de l'Université de Zurich.  La théorie du postier de l'Eure pourrait être tout à fait plausible, selon les scientifiques.