Le Corbusier, Perret, Costy, le béton armé fête ses 200 ans en pleine forme !

Par O. Morain / D. Borrelly @Culturebox
Mis à jour le 22/11/2017 à 09H44, publié le 21/11/2017 à 11H48
Petit tour au pays du béton dans les Alpes françaises et suisses

Petit tour au pays du béton dans les Alpes françaises et suisses

© France 3 / Culturebox

Il fait partie du paysage architectural urbain mondial, le béton armé fête cette année ses 200 ans. D'Auguste Perret à Le Corbusier en passant par Claude Costy ou les architectes d'aujourd'hui, ce matériau de construction a traversé les décennies ouvrant d'infinies possibilités. La rédaction de France 3 Grenoble propose un focus en images dans les Alpes françaises et suisses.

Inventé il y a 200 ans par le Grenoblois Louis Vicat, le béton a révolutionné la construction. Ce matériau a notamment servi à l'édification d'une grande partie de la ville de Grenoble et laisse son empreinte dans de nombreuses vallées alpines. D'Auguste Perret et sa fameuse tour du Parc Mistral aux maisons Barbapapa de Claude Costy en passant par les architectes d'aujourd'hui, le béton n'a pas dit son dernier mot. 

Reportages : D. Borrelly / F. Ceroni / J. Hainaud / S. Villatte
1
Le vertige de la Tour Perret
Elle trône au beau milieu du Parc Mistral de Grenoble, la Tour Perret est le premier édifice emblématique construit en béton armé en 1924 par l'architecte Auguste Perret. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1125657@Culture

La Tour Perret du Parc Mistral c'est la première tour en béton armé du monde

Cédric Avenier - Enseignant-chercheur
Ecole Nationale d'Architecture de Grenoble
Classée aux Monuments Historiques en 1998, elle mesure 95 mètres et repose sur des fondations de 15 mètres. Sa forme octogonale et son diamètre étroit de 8 mètres à la base lui donne cette originalité et cette marque très typique de l'architrecture moderne. Son ascension par l'escalier hélicoïdal demeure toujours une grande émotion pour les seuls privilégiés autorisés à la visiter. 
La Tour Perret du Parc Mistral de Grenoble photo © France 3 / Culturebox

Faire l'ascension à 90 mètres c'est l'ascension des conquérants de l'inutile

Edifiée au début du XXe siècle avec le ciment "Flambeau", la Tour Perret subit aujourd'hui les méfaits du temps. Huit millions d'euros sont nécessaires pour contrer l'érosion et lui rendre son apparence de jeunesse. Le chantier prévu jusqu'en 2021 et financé par l'Etat, les collectivités locales et du mécénat privé, va servir de test mondial pour la restauration d'autres édifices construits en béton armé. 

tour perret endommagée © France 3 / Culturebox
2
Le silence du presbytère de Thorens-Glières

A une heure et demie de Grenoble, le village deThorens-Glières (Haute-Savoie) a confié la réhabilitation du presbytère à deux architectes de la région. La proposition du cabinet Guyard et Bregman est entièrement tournée vers l'utilisation première du lieu : la prière et le recueillement 

L'architecture du presbytère de Thorens-Glières doit être un espace où l'on peut se retirer du bruit du monde et trouver des moments de sérénité

Philippe Guyard
Architecte-urbaniste

https://videos.francetv.fr/video/NI_1125659@Culture

Tout en conservant une approche respectueuse de l'histoire et de la nature, le projet est aussi contemporain et audacieux. Le mur d'enceinte du jardin du presbytère est en béton brut. Sa texture caverneuse et ses nuances de gris ont tapé dans l'oeil de la profession. Récompensé par un trophée béton à Paris, cet écrin ambitieux tranche avec l'architecture traditionnelle locale. 

Le presbytère de Thorens-Glières 

Le presbytère de Thorens-Glières 

© France 3 / Culturebox

A Grenoble, les deux associés ont laissé leur patte à la Cité des Territoires. Pour envelopper les façades, les architectes ont utilisé un autre béton, plus lisse et uniforme. 

la Cité des Territoires de Grenoble

la Cité des Territoires de Grenoble

© France 3 / Culturebox
3
La lumière de l'école de Prangins

En Suisse aussi le béton a la cote ! A Prangins dans le canton de Vaud, l'école maternelle est un grand Lego édifié sur un terrain en pente. Imaginé par l'architecte Pierre-Alain Dupraz, le bâtiment se divise en quatre volumes, emboités les uns aux autres et décalés d'un tiers de niveau chacun. 

Pour cette école on a essayé d'imaginer l'enfant qui déambule et qui se sente dans ses premières années d'apprentissage

Pierre-Alain Dupraz - Architecte


Cette grande maison de verre et de béton construite dans l'héritage d'un certain Le Corbusier a remporté les suffrages de tous ceux qui vivent à l'intérieur pour transmettre ou pour apprendre. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1125661@Culture

L'école de Prangins marque la griffe d'un architecte très courtisé. Au coeur de Genève, l'agence de Pierre-Alain Dupraz et ses 15 salariés va devoir s'agrandir. Associé au Portugais Gonçalo Byrne, il vient de remporter le concours de sa vie : la future Cité de la Musique. Un projet de 230 millions d'euros pour lequel il a gentiment brûlé la politesse aux archi-stars Renzo Piano et Norman Foster. 

Cité de la Musique Genève Pierre-Alain Dupraz

Cité de la Musique Genève Pierre-Alain Dupraz

© PA. Dupraz
4
Les bulles inspiratrices des Barbapapa

Bienvenue dans le village des Barbapapa ! A Minzier en Haute-savoie, les maisons ne connaissent pas les angles droits et rappellent plutôt les organes internes du corps humain. Véritable caverne ornirique, l'intérieur de la maison a été conçu comme un enchaînement de pièces de vie tout en rondeur.  
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1125663@Culture

C'est à la fin des années 1950 que Claude Costy a l'idée de construire ces maisons-bulles. Avec son mari Pascal Häusermann et un groupe d'amis ils lancent le courant de l'autoconstruction en voile de béton. Une technique souple de ferraillage et de béton projeté, offrant une grande liberté d'expression. 

maison bulle claude costy.png © France 3 / Culturebox

On dessinait très peu, juste de vagues croquis le soir. Notre idée était avant tout économique et puis on s'est pris au jeu de faire toutes les formes qui nous passaient par la tête

Claude Costy
école de Douvaine Caude Costy

© France 3 / Culturebox

Ces maisons chaleureuses et enfantines ont inspiré les créateurs du dessin animé "Les Barbapapa". Claude Costy a notamment conçu la maison de Joël Unal et l’école maternelle publique de Douvaine (Hte Savoie) où les enfants vivent en parfaite harmonie. "J'ai construit une école ronde car j'avais l'impression que les petits enfants étaient comme dans le nid d'un oiseau", répond-elle avec sagesse lors d'une rencontre avec les petits écoliers. L'école publique de Douvaine restera une des ultimes réalisations en voile de béton de Claude Costy.