Kingdom Tower : la plus haute tour du monde sort de terre en Arabie Saoudite

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/04/2014 à 16H22
La Kingdom Tower percera les nuages en 2018

La Kingdom Tower percera les nuages en 2018

© DR

Elle mesurera exactement mille et un mètres ! Les travaux hors-terre de la Kingdom Tower, la plus haute tour du monde, ont démarré à Jeddah au bord de la Mer Rouge. Un chantier pharaonique qui doit durer jusqu’en 2018. Un défi technique à défaut d'être écologique

La construction a commencé pour ce qui sera dans quelques temps la plus haute tour du monde avec ses deux cents étages et son kilomètre de hauteur. L’œuvre de l’architecte américain Adrian Smith déjà à l’origine de la Burj Khalifa à Dubaï, actuelle détentrice du titre, avec ses 828 mètres.

Reportage : F.Griffond, S.Guillemot, M.Tornier

https://videos.francetv.fr/video/NI_147369@Culture

A l’origine, la Kingdom Tower devait s’élever à 1600 mètres (un mile) mais des tests effectués sous terre ont contraint les architectes à revoir leurs ambitions à la baisse.

Ce sera donc 1001 mètres et 500 000 m3 de béton, pour un coût estimé de 900 millions d’euros financés en grande partie par le groupe de BTP de la famille Ben Laden.
Kingdom Tower2 © KINGDOM HOLDING COMPANY / AFP
Pour les amateurs de sensations fortes, un promontoire-terrasse sera installé au 157ème étage avec un sol en verre surplombant 750 mètres de vide.
Le futur promontoire installé à 750 mètres d'altitude

Le futur promontoire installé à 750 mètres d'altitude

© DR
Mais la Kingdom Tower pourrait ne conserver ce titre que quelques temps car les chinois voient encore plus grand avec le projet « Bionic Tower » à Shanghai prévu en 2020 . Une tour qui culminerait à 1200 mètres…

Une surenchère qui pour beaucoup d'architectes va à l'encontre des notions d'écologie et de développement durable. Dans cet article la rédaction de francetvinfo s'est interrogé sur l'utilité de construire de tels édifices.

© DR