245 000 Followers sur la toile pour "Les Desperate Bledardes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/08/2016 à 18H26
Les "Desperate Bledardes" alias Mayada et Maïssa

Les "Desperate Bledardes" alias Mayada et Maïssa

© France3/culturebox

Mayada et Maïssa, deux sœurs d'origine tunisienne qui ont grandi en région parisienne racontent leur quotidien avec des petits dessins colorés. Nom de code : Desperate Bledardes. 245 000 personnes suivent cette parodie du feuilleton américain version banlieusarde sur la toile.

Mayada et Maïssa deux soeurs d'origine tunisienne qui comme tant d'autres ont grandi et vivent en banlieue parisienne. Si elles ont chacune une profession, elles ont aussi un bon coup de crayon. 245 000 personnes suivent leurs quotidiens racontés en bandes dessinées sur les réseaux sociaux.

Aussi désespérées que les célèbres "House Wives" américaines, elles ont choisi de s'appeler "Les Desperate Bledardes". Des banlieusardes qui s'amusent à poser leur regard sur la société et ont des tas de choses à partager. 

Reportage : Anne-Christine Roth - Olivier Palomino 

https://videos.francetv.fr/video/NI_781719@Culture


Ainsi elles s'amusent à tordre le cou aux clichés qui collent aux Français d'origine étrangère. Leurs histoires pleines d'humour et d'auto-dérision ont séduit un grand nombre d'internautes, en France comme à l'étranger. Loin de diviser, si leurs personnages hauts en couleur portent parfois au débat, ils rassemblent.