Un festival d'orgue de barbarie anime les rues d'un village vendéen

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 02/06/2009 à 10H51
Un festival d'orgue de barbarie anime les rues d'un village vendéen

Un festival d'orgue de barbarie anime les rues d'un village vendéen

© Culturebox

Des boites à musique dans notre boite à culture... En Vendée la petite commune de Mouilleron en Pareds accueillait lors du dernier weekend du mois de mai un festival d'orgues de barbarie. Une quarantaine d'instruments ont entonné des mélodies, presque tous seuls. De plus en plus de rassemblements de ce type sont organisés depuis dix ans en France...

L'orgue de barbarie a fait son apparition en France au XVIIème siècle. Il fonctionne avec un système de soufflet et de mécanismes, qui conduisent le vent jusqu'au tuyaux, pour produire le son. La plupart du temps le musicien actionne une manivelle qui déroule la partition en carton perforé, et fait venir l'air. L'orgue le plus répandu aujourd'hui a été conçu en 1890 en Angleterre, c'est un objet portatif. Il a été beaucoup utilisé par l'Armée du Salut pour quêter et prier dans les rues. D'autres porteurs se déplaçaient de marchés en fêtes de villages pour animer les rues et récolter de quoi vivre.