Un Certain Regard : Delépine et Kervern Prix Spécial du Jury

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/05/2012 à 15H09
Gustave Kervern, lauréat du prix spécial du jury Un certain Regard avec Benoît Delépine pour "Le Grand Soir", Cannes 2012

Gustave Kervern, lauréat du prix spécial du jury Un certain Regard avec Benoît Delépine pour "Le Grand Soir", Cannes 2012

© ALBERTO PIZZOLI/AFP

Le Prix spécial du jury de la sélection Un certain regard a éclipsé le Prix officiel, remis au Mexicain « Después de Lucia » de Michel Franco. Président du Jury, Tim Roth a fait un show très ému, enthousiaste de participer à son troisième jury cannois, auquel il était convié.

Beaucoup plus relax que la cérémonie de la Palme que l’on attend ce soir, celle d’un Certain regard a vu s’étreindre Tim Roth et Gustave Kervern, Benoît Delépine étant absent.

Etait-ce pour le stress ou une mauvaise grippe diplomatique ? Kervern n’était pas mieux : « Je suis un des rares cinquantenaires à retourner Tim Roth s’est dit très touché par la sélection d’une qualité exceptionnelle d’après lui et impossible à départager, notamment pour la remise du Prix d’interprétation. Il y avait tellement d’actrices fortes cette année, que basta du Prix d’interprétation masculine : deux Prix d’interprétation féminine : pour Emilie Dequenne  pour sa performance dans « A perdre la raison » et Suzanne Clément pour « Laurence Anyways ».

Le film de clôture d’Un Certain Regard » « Renoir », avec Michel Bouquet a d’autre part ébloui cette cérémonie de clôture.