Yakich et Poupatchée : théâtre pétillant et cruel au Nouveau Théâtre d'Angers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/11/2010 à 10H46
Yakich et Poupatchée : théâtre pétillant et cruel au Nouveau Théâtre d'Angers

Yakich et Poupatchée : théâtre pétillant et cruel au Nouveau Théâtre d'Angers

© Culturebox

Le Nouveau Théâtre d'Angers présente jusqu'au 25 novembre 2010, une nouvelle création de l'auteur israélien Hanokh Levin : "Yakich et Poupatchée", mise en scène par Frédéric Bélier-Garcia. Dix comédiens mènent tambour battant, cette satire de la vie familiale. L'impossible union entre un garçon laid et une fille hideuse est l'occasion d'un lynchage corrosif et tendre à la fois.

Auteur israélien disparu en 1999, Hanokh Levin a écrit une cinquantaine de pièces de théâtre, mais aussi des sketches, des chansons et de la poésie. C'est en 1968 que ce fils d'épiciers émigrés polonais se fait connaître et suscite du même coup, le scandale en Israël : dans son texte "Toi, moi et la prochaine guerre" joué dans un cabaret israélien, il tourne en dérision l'ivresse de la victoire qui s'est emparée de la population juive de son pays après la guerre des Six jours.
Mais dès 1972, ses pièces satiriques centrées sur des personnages insignifiants remportent un franc succès. "Yaacobi et Leidental" notamment met en scène des Laurel et Hardy maladroits et méchants.
La France découvre son oeuvre en 2000 à Avignon lors de la première adaptation de l'un de ses textes.
En cet automne 2010, Hanokh Levin inspire aussi Laurent Pelly qui met en scène de son côté, "Funérailles d'hiver" au Théâtre du Rond-Point jusqu'au 11 décembre 2010.

A voir aussi sur Culturebox :
- Le théâtre du Nord reprend Mary Stuart
- "L'Eden Cinéma", Jeanne Champagne adapte Duras à Equinoxe Scène Nationale
- Grand succès pour "Nono" avec Julie Depardieu