VIDEO. Découvrez la (presque) biographie de Molière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/04/2015 à 01H51

Les lauréats de la 27ème nuit des Molières ont accepté de revisiter la biographie de Molière.

Les comédiennes, comédiens et metteurs en scène primés aux Molières 2015 vous proposent une version très... personnelle de la biographie de Molière.

Découvrez le texte original

"Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né sur scène à Paris le 15 janvier 1622, et est mort toujours sur scène, dans la même pièce, exactement au même endroit, 51 ans plus tard. En plus d’être dramaturge, il est comédien et chef de troupe de théâtre. Un bon gros cumulard.
 
Son papounet tient un petit IKEA local. Il vend aux bourgeois des étagères fort laides auxquelles il manque toujours une vis. Le p’tit Jibouille Poquelin rentre dans le game théâtral à 21 ans après la rencontre de Madeleine et Joseph Béjart, mais surtout Madeleine. Le trio monte une troupe et lui prend alors le pseudonyme de SephirothDu75.
 
Bon, la troupe se casse la gueule, alors Sephirothdu75 et ses potos quittent Paris. Sephiroth commence à se dire qu’il faut changer de nom, et se fait appeler Molière. Ils partent en tournée dans le bibliobus pendant 12 ans.
 
C’est là que Molière écrit ses premiers sketchs (Le Docteur Folamour, Le Médecin volant, Le Boucher farceur). Puis il prend la confiance et bastonne des comédies en cinq actes et en vers (L'Étourdi, Le Dépit amoureux, ou encore La Kiffade).
 
1658, l’année du come-back à Paris-Bercy. Il se met bien à Versailles avec le frère du roi. Sa troupe prend le nom de « Troupe de Monsieur » à 2 contre 1 face à « Troupe de Sephiroth », et il représente des pièces des auteurs de l’époque : Pierre Corneille et son frère Thomas, Tristan L'Hermite et son frère Thierry.
 
Sa carrière décolle avec Les Précieuses ridicules. Après, tout va très vite : Louis XIV s’abonne à sa chaîne et Molière se marie avec Armande Béjart, la fille de Madeleine. Avec la gloire, arrivent les clashes et les cabales. Mais Molière continue à jouer et à écrire. Car Molière danse le menuet sur la tête des jaloux.
 
Pour faire le show jusqu’à la fin, Molière décide de trépasser en direct lors d’un flashmob de sa composition connu sous le nom du Malade imaginaire. Il avait 51 ans. À ce qu’il paraît, devant le refus de Molière de terminer la représentation, les spectateurs furieux auraient demandé à être remboursés.
 
Jean-Baptiste, Molière, ou SephirothDu75, appelez-le comme vous voulez, demeure depuis le 17e siècle le plus joué et le plus lu des dramaturges français. Il est étudié dans toutes les écoles. On parle d’ailleurs du français comme de « la langue de Molière », ce qui tombe plutôt bien, étant donné qu’il écrivait dans cette langue justement. On peut donc affirmer qu’il est le plus gros boss de la comédie à la française !"