Tristan et Isolde, dernière répétition à Strasbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/03/2015 à 15H50
Tristan et Isolde à l'Opéra national du Rhin © Alain Kaiser

Ultimes répétitions de "Tristan et Isolde", l'opéra en trois actes de Richard Wagner et la dernière production de l'Opéra national du Rhin. Ce long poème sur l'amour et la mort se joue à Strasbourg jusqu'au 2 avril.

Tristan et Isolde est certainement l'une des plus belles pages de l'opéra écrite par Richard Wagner. Ce long poème sur l'amour et la mort n'est que le reflet des sentiments tourmentés de Richard Wagner lui- même. En exil à Zurich, le compositeur trouve refuge en 1857 dans une maison appartenant à son ami Otto Wesendonck. Il s'éprend de la jeune Mathilde, sa plus fidèle admiratrice, sa plus grande confidente mais aussi l'épouse de son loyal ami, qui ne veut pas compromettre son mariage. Inspiré par cet épisode malheureux de sa vie, Wagner a écrit et composé sur un amour impossible. Celui de la légende médiévale de Tristan et Isolde, entre le vassal du roi et sa future épouse, où la mort apparait comme une délivrance plutôt qu'une souffrance.

Reportage : Olivier Stephan - Arnaud Rapp - Julien Rigaud - Julien Baudart 

 

Ainsi Wagner a écrit l'une des plus grandes oeuvres de la musique classique en se servant de cet idéal romantique. Le musicien rompt tous les codes du genre et selon les spécialistes, trouve un langage musical sans précédent, où les voix et l'orchestre se mèlent en un poème dédié à la passion et aux déchirements du coeur humain. Cette oeuvre a révolutionné l'art lyrique et infulencé de nombreux compositeurs au siècle suivant. 

Tristan et Isolde, acte 3,  à l'Opéra national du Rhin © Alain Kaiser


A l'Opéra de Strasbourg, l'histoire de Tristan et Isolde est transposée dans les années 1940. Ce couple est incarné par la soprano Melanie Diener et le ténor Ian Storey qui a déjà chanté ce rôle sur les grandes scènes lyriques. Le chef allemand, Axel Kober, qui se produit depuis trois ans au festival de Bayreuth, pélerinage de tous les amateurs de Wagner, dirige l'Orchestre philharmonique de Strasbourg. 

Tristan et Isolde
Opéra de Strasbourg 
Le samedi 21 mars 2015 à 18h30

Le 24-30 mars/2 avril