Théâtre : formation pour aspirants comédiens avec Francis Huster à Nice

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/05/2016 à 18H05
Francis Huster fera travailler les jeunes aspirants acteurs à Nice.

Francis Huster fera travailler les jeunes aspirants acteurs à Nice.

© Eric Vincette / Citizenside / AFP

Former au métier d'acteur des jeunes totalement néophytes et intégrer les meilleurs à une troupe : c'est ce que propose un projet original annoncé lundi par la Ville de Nice. Une opération qui se déroulera sous la houlette des hommes de théâtre Francis Huster et Steve Suissa.

Formés durant trois mois aux techniques du théâtre

L'idée est de sélectionner chaque année 60 débutants de tous âges extrêmement motivés, qui seront formés pendant trois mois aux techniques du théâtre.

Les plus doués seront ensuite intégrés dans une troupe et seront mélangés à des acteurs chevronnés, pour jouer dans des pièces données dans toute la région Paca, voire au-delà.

Le metteur en scène Steve Suissa, très ému de revenir dans la région --"J'étais apprenti boucher à Juan-les-Pins", a-t-il rappelé--, dirigera le projet au quotidien avec le soutien de l'acteur Francis Huster. "Pour une fois, c'est l'humain la star. Le public pourra s'identifier à de telles représentations", estime-t-il.

Renouer avec la tradition des troupes théâtrales

Francis Huster y voit surtout une façon de renouer avec la grande tradition des troupes de théâtre, qui s'est largement perdue en France depuis 25 ans alors que les théâtres privilégient désormais des productions qui tournent avec des têtes d'affiches.

"J'ai dirigé des acteurs qui avaient fait partie de troupes, évoquant leurs plus belles années", a-t-il insisté, en promettant une sélection "rigoureuse" des recrues choisies en fonction de leur motivation et leur travail acharné. "Il n'y aura pas de copinage, pas de piston, mais une vérité humaine. Une morale artistique est en train de naître", a décrit Francis Huster.

Ce programme d'initiation débouchant sur un festival devrait voir le jour "fin 2016 au plus tard, mais avec des premières activités dès l'automne", a précisé le maire de Nice, Christian Estrosi (LR), qui porte le projet. Il mettra à disposition le "Théâtre de la photographie" au centre de Nice, qui accueille actuellement des expositions de photographie et dispose d'une petite scène.