Théâtre de l'Odéon : Stéphane Braunschweig succède à Luc Bondy

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/12/2015 à 09H20
Stéphane Braunschweig pose ici en 2009 au Théâtre de la Colline.

Stéphane Braunschweig pose ici en 2009 au Théâtre de la Colline.

© FRANCK FIFE / AFP

Le metteur en scène Stéphane Braunschweig, 51 ans, actuel directeur du Théâtre National de La Colline, a été choisi pour diriger le Théâtre National de l'Odéon, a annoncé mercredi le ministère de la Culture. Il succède à Luc Bondy, décédé le 28 novembre dernier.

La ministre Fleur Pellerin "a proposé au Président de la République la nomination de Stéphane Braunschweig à la direction du Théâtre National de l'Odéon", a indiqué le ministère.

Braunschweig avait déjà été pressenti pour diriger la Comédie-Française

Début 2015, Stéphane Braunschweig avait été renouvelé pour trois ans à la direction du théâtre de la Colline à Paris, qu'il dirige depuis 2010, après avoir été candidat malheureux à la direction de la Comédie-Française. En 2007, il avait déjà brigué la direction de l'Odéon mais s'était vu préférer Olivier Py. C'est donc une revanche pour ce metteur en scène de théâtre et d'opéra, pressenti l'an dernier pour diriger la Comédie-Française avant d'être coiffé  sur le poteau par Eric Ruf, membre de la troupe depuis 20 ans, qui avait été choisi par François Hollande pour remplacer Muriel Mayette.

Normalien, formé à l'École du Théâtre national de Chaillot dirigée par Antoine Vitez, il avait créé sa propre compagnie, le Théâtre-Machine, puis était devenu le directeur du Centre dramatique d'Orléans de 1993 à 1998. Il  avait ensuite dirigé le théâtre national de Strasbourg et son école nationale supérieure de théâtre de 2000 à 2008.

Création contemporaine

"Actuellement directeur du théâtre national de la Colline, Stéphane Braunschweig y mène une aventure artistique qui témoigne depuis toujours de son ambition pour le théâtre et de son rayonnement européen", souligne le  ministère. A La Colline, un théâtre qui s'est créé un public fidèle, il a régulièrement invité des metteurs en scènes étrangers et axé sa programmation sur la création théâtrale contemporaine.

En tant que metteur en scène, il a notamment monté la Tétralogie de Wagner au festival d'Aix-en-Provence de 2006 à 2009, plusieurs pièces d'Ibsen à La Colline, dont "Une Maison de Poupée" et "Le Canard sauvage", ou encore des pièces de Luigi Pirandello comme "Six personnages en quête d'auteur", créée en  2012 au festival d'Avignon, et en septembre dernier "Les Géants de la montagne".

Il travaille régulièrement à l'Opéra, où il a monté le Ring, de Wagner au festival d'Aix-en-Provence. Sa mise en scène de "Norma", de Bellini, est à l'affiche du Théâtre des Champs-Elysées jusqu'au 20 décembre 2015.