VIDEO. Natalie Dessay en comédienne au Théâtre de l'Athénée

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/07/2015 à 16H30

Pour ses débuts au théâtre, la soprano française la plus connue au monde n'a pas choisi la facilité: un monologue de 1999 du dramaturge anglais Howard Barker, "Und", texte énigmatique où une femme attend un homme et affronte la lente avancée de la mort. Natalie Dessay présente ce texte dans le cadre de Paris quartiers d'été au Théâtre de l'Athénée jusqu'au 24 juillet.

Créée à Tours au printemps dernier, la pièce est hantée par un événement jamais explicité, mais qu'on devine être la Shoah, comme on devine que l'homme que la femme attend est aussi son tortionnaire. La scénographie de Mathieu Lorry-Dupuy, avec ces 500 kilos de pains de glace qui menacent  à tout moment de rompre, installe un climat d'angoisse et d'extrême vulnérabilité. La femme est à la merci de cet homme dont on ne perçoit la présence qu'à travers des sons -bruits de cloche, verre brisé, coups de boutoir sur la porte.

A 50 ans, la soprano réalise un vieux rêve, être actrice : "Si j'ai choisi de me diriger vers le théâtre maintenant, c'est parce que j'ai toujours voulu faire ça. Et puis la vie a fait que j'ai bifurqué vers le chant". explique t-elle très modestement. La musicalité de Natalie Dessay lui permet de trouver toujours la voix juste, jusqu'au chant de mort final, le kaddish. 

 

Natalie Dessay comédienne © Culturebox / France 3


Natalie Dessay dans "Und" de Howard Barker, mise en scène de Jacques Vincey
Les 21, 22, 23 et 24  juillet à 21h au Théâtre de l’Athénée dans le cadre de Paris Quartier d‘été
De 8 à 20 euros  - 01 44 94 98 02
Le spectacle partira ensuite en tournée