Théâtre contemporain disponible en replay entre le 07/12/2016 et le 07/12/2017.

Richard III - Loyaulté me lie par Jean Lambert-wild

Jean Lambert-wild et ses complices proposent une adaptation très libre et inventive du "Richard III" de Shakespeare.

Dans la version de Jean Lambert-wild, Richard III, le tyran machiavélique prêt à tout pour devenir roi d'Angleterre prend les traits d'un clown. Les décors de cirque, l'ambiance foraine de la pièce nous transportent dans une folle rêverie, celle de l'ivresse du pouvoir.

Mon royaume pour deux clowns !
Deux clowns se font face : Richard III, interprété par Jean Lambert-wild et son double féminin Elodie Bordas, parfois sœur jumelle bienveillante, parfois adversaire. Ils évoluent tous les deux dans une sorte de rêverie, de foire fantasmée peuplée d'attractions, de sucreries, de spectres et de monstres. Ensemble, ils construisent le personnage de Richard III : Un personnage maléfique qui réussit malgré tout à rester attachant.

Etre roi d'Angleterre, c'est une chose, mais il cherche quelque chose de plus absolu, c'est cette conscience de l'absolu qui fait de lui un héros du mal mais aussi une figure attachante. Il n'est pas que méchant, il réussit à la fin à nous émouvoir.

Jean Lambert-wild

Un carrousel fantasque et collaboratif 
Jean Lambert-wild, Elodie Bordas, Lorenzo MalaguerraGérald Garutti, Jean-Luc Therminarias et Stéphane Blanquet réinventent collectivement, dans le respect du texte d'origine, le chef-d'œuvre de Shakespeare en le transposant avec rythme et inventivité dans un univers délirant de foire macabre.
Il y a seulement deux comédiens sur la scène du Théâtre de l'Union... Le couple d'acteurs réalise l'exploit d'incarner pendant deux heures une multitude de personnages. Plus d'une centaine de fois, ils changent de costume, de maquillage. Le tout en un temps record !

Un soin particulier a été apporté à la confection des décors réalisés par Stéphane Blanquet, Jean Lambert-wild et les ateliers du Théâtre de l’Union sous la direction d'Alain Pinochet. ils prennent vie et nous téléportent dans un monde fantasmagorique. Les costumes, eux aussi, tiennent un rôle à part entière dans la pièce. Richard III porte une armure en porcelaine de Limoges moulée spécialement sur le corps de Jean Lambert-wild, l'interprète du monarque maudit.
Ce reportage nous parle de la fameuse armure conçue par Stéphane Blanquet et réalisée par Christian Couty et Monique Soulas, confectionnée à Limoges à la manufacture « Porcelaines de la fabrique » :

(Reportage : Christophe Bodin, Thomas Milon et Philippe Ruisseaux)

Pour aller plus loin:

  • Découvrez la critique de la rédaction de Culturebox.
  • L'envers du décor a été filmé ! Observez les coulisses de la création dans le documentaire intitulé "L’étoffe des rêves, chronique d’une aventure théâtrale" réalisé par François Royet.
  • Regardez ce reportage réalisé par une équipe de France 3 qui a suivi tout le processus de fabrication de la pièce :


Distribution

  • Date 25 janvier 2016
  • Durée 2h 1min
  • Production Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin, avec la participation de France Télévisions
  • Réalisation François Royet
  • Auteur Adapté de la pièce de William Shakespeare
  • Compositeur Jean-Luc Therminarias
  • Metteur en scène Jean Lambert-wild Lorenzo Malaguerra Stéphane Blanquet Élodie Bor­das et Jean-Luc Therminarias
  • Décors les ateliers du Théâtre de l’Union sous la direction d’Alain Pinochet et Stéphane Blanquet
  • Acteurs (+rôles) Elodie Bordas, Jean Lambert-wild
A lire aussi