Michel Sardou : "Je vais essayer d'être le meilleur acteur possible"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/09/2014 à 10H03
Michel Sardou revient au théâtre pour la cinquième fois dans "Si on recommençait" d''Eric-Emmanuel Schmitt

Michel Sardou revient au théâtre pour la cinquième fois dans "Si on recommençait" d''Eric-Emmanuel Schmitt

© France 2 Culturebox

Après cinq ans d’absence sur les planches, Michel Sardou revient au théâtre dans « Si on recommençait », une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt à l’affiche de la Comédie des Champs-Elysées. Il y incarne un homme qui, retournant dans son passé, se trouve confronté aux choix qui ont déterminé sa vie. Invité de Marie Drucker, Michel Sardou revient sur sa double carrière de chanteur-acteur.

L’hiver dernier, Michel Sardou a dû annuler la fin de sa tournée des "Grands Moments"  entamée en novembre 2012 suite à de gros problèmes ORL (une énorme infection des sinus et des voies ORL qui a bloqué sa respiration avant de descendre sur les mâchoires. Le chanteur a été opéré à plusieurs reprises).
 
"Acteur" à 6 ans 

Mais tout cela était peut-être un signe du destin lui disant qu’il était temps de remonter sur les planches et de se consacrer à cette carrière de comédien qui a commencé en 1953, à l’âge de 6 ans ! C’était dans "Le chômeur de Clochermerle" , un film de Jean Boyer où sa mère Jackie Sardou donnait la réplique à Fernandel.
 
Mais le premier vrai rôle de Michel Sardou au cinéma remonte à 1982 pour "L’été de nos quinze ans" de Marcel Jullian. Le théâtre viendra plus tard avec  Bagatelle(s)" de Noël Coward mis en scène par Pierre Mondy  en 1996. Depuis, Michel Sardou est monté à trois reprises sur les planches. La dernière fois, c’était en 2008 pour "Secret de famille" d’Eric Assous où il jouait aux côtés d’un de ses fils, Davy Sardou (ce dernier est d’ailleurs à l’affiche de "Georges et Georges"  aux côtés d’Alexandre Brasseur - le fils de Claude - au Théâtre Rive Gauche à Paris jusqu’en 2015). 

Encore du théâtre en 2016

La suite ? Elle ressemble au titre de la pièce "Si on recommençait" car en 2016, Michel Sardou devrait rempiler au théâtre pour "Le Gorille ", d'Eric Assous. Quant aux fans de Sardou-chanteur, qu'ils se rassurent : ce dernier a déclaré qu'il y aurait "forcément un nouvel album".
Affiche "Et si on recommençait" © DR
"Si on recommençait", à la Comédie des Champs-Elysées
Texte d’Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène de Steve Suissa

15 avenue Montaigne 75008 Paris, 
Tél : 01 53 23 99 19

Du mardi au samedi à 20h30 - Le dimanche en matinée à 16h - Tarifs : de 20 à 58 euros