Marie Gillain et Nicolas Briançon étincellent dans "La Vénus à la fourrure"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/11/2014 à 17H38
La Vénus à la fourrure au Théâtre Tristan Bernard

La Vénus à la fourrure au Théâtre Tristan Bernard

© Fabienne Rappeneau

Marie Gillain remonte sur scène grâce à Jérémie Lippmann qui l’a choisie pour le rôle fort de Vanda dans "La Vénus à la fourrure", au côté de Nicolas Briançon. A découvrir au théâtre Tristan Bernard à Paris jusqu’au 3 janvier 2015.

Marie Gillain, "La Vénus à la fourrure" © Théâtre Tristan Bernard
Résumé de la pièce

Thomas Novachek, metteur en scène new yorkais à la carrière peu florissante, vient d'adapter" La Vénus à la fourrure" tirée du livre de Sacher-Masoch. Il termine une journée de casting pour le rôle principal féminin qui s'est avérée être une véritable catastrophe. Complètement désespéré, il est sur le point de quitter son bureau lorsque Vanda Jordan, une ultime candidate, se présente. Très récalcitrant à accorder sa chance à cette jeune femme à la dégaine plutôt vulgaire, Thomas va être incroyablement subjugué par les multiples interprétations proposées par la comédienne sortie de nulle part. L'envoûtante Vanda sémera un sérieux doute entre le rôle de la pièce et sa véritable personnalité. Le jeu de domination qu'avait imaginé Thomas pour ses personnages se retournerait-il contre lui ?

Marie Gillain (Vanda) et Nicolas Briançon (Thomas) étaient les invités du Journal de France 3.

Reportage : J-N. Mirmande, N. Loncarevic, E. Riou
Un huis clos souvent adapté

"La Vénus à la fourrure" est une pièce de théâtre de David Ives créée à Broadway en janvier 2010 et couronnée de trois Tony Awards en 2011 : Meilleure pièce, Meilleure comédienne et Meilleur comédien. 

La pièce est elle-même l'adaptation du roman éponyme de Sacher-Masoch, un texte porté plusieurs fois à l’écran. La dernière adaption cinématographique remarquée de "La Vénus à la fourrure" est celle du réalisteur franco-polonais Roman Polanski avec dans les rôles de Vanda et Thomas, Mathide Seigner et Mathieu Almaric. Un trio gagnant qui n'a rien remporté à Cannes même s'il a largement été salué par la critique.
La Vénus à la fourrure - l'affiche

La Vénus à la fourrure - l'affiche

© Théâtre Tristan Bernard

"La Vénus à la fourrure" de Jérémie Lippmann au Théâtre Tristan Bernard 
64 rue du rocher - Paris 8ème
Places de 10 à 37 euros