"Les aiguilles et l'opium" au Grand T : amour, drogues et dépendances

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/01/2015 à 16H07
Marc Labrèche seul en scène dans une pièce de Roger Lepage où l'on croise les fantômes de Miles Davis et Jean Cocteau

Marc Labrèche seul en scène dans une pièce de Roger Lepage où l'on croise les fantômes de Miles Davis et Jean Cocteau

© France 3 Culturebox

Il y a vingt ans, le Québécois Robert Lepage créait "Les aiguilles et l’opium", une pièce inspirée par les dépendances aux drogues de Jean Cocteau et Miles Davis. Deux décennies plus tard, le metteur en scène revisite sa création avec un nouveau dispositif scénique mais c’est le même acteur, Marc Labrèche, qui porte cette histoire. A découvrir jusqu’au 24 janvier au Grand T à Nantes.

L’histoire commence en 1949. Jean Cocteau revient de New York er raconte dans "Lettre aux Américains" sa fascination puis son désenchantement pour New York. De son côté, Miles Davis, 23 ans et déjà figure du jazz,  découvre Paris et les beaux yeux de Juliette Gréco avec qui il va vivre une passion foudroyante. Les deux hommes ont en commun une dépendance aux drogues, opium pour Cocteau, héroïne pour  Davis.

Autour de ces deux personnalités hors-normes, Robert Lepage a imaginé un troisième homme, un Québécois qui noie un chagrin d’amour, seul, dans une chambre d’hôtel à Paris. Sa dépendance amoureuse fait écho à celle du jazzman et du poète et c’est en pensant à eux qu’il va amorcer son sevrage.

Reportage : V. Calcagni / V. Raynal / M-C. Georgelin
Robert Lepage est un auteur et metteur en scène québecois, créateur de la compagnie Ex Machina dont les dispositifs scéniques sont souvent hors-normes. Lepage invente un théâtre qui "sort du cadre" classique, mêlant les disciplines artistiques en faisant une large place aux nouvelles technologies. "Les aiguilles et l’opium" a été créée en 1991. Robert Lepage en est l’auteur, le scénographe et l’interprète principal. En 1994, la pièce est reprise et c’est Marc Labrèche, acteur star au Québec, qui a endossé dès lors le rôle principal.  

En 1992, Robert Lepage évoquait sa création dans l'émission de Michel Field, "Le Cercle de minuit" sur France 2. 
Robert Lepage au Cercle de Minuit 1992 INA
"Les aiguilles et l'opium" de Robert Lepage au Grand T à Nantes jusqu'au 24 janvier