Le règne d'Henry VI en 18 heures au Théâtre National de Toulouse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2014 à 13H30
"Henry VI", mise en scène de Thomas Jolly : une épopée théâtrale au Théâtre National de Toulouse

"Henry VI", mise en scène de Thomas Jolly : une épopée théâtrale au Théâtre National de Toulouse

© Nicolas Joubard

Le TNT ouvre sa saison théâtrale avec une oeuvre monumentale du répertoire théâtral classique. Après Avignon cet été, le jeune metteur en scène Thomas Jolly emmène son "Henry VI" en tournée. Marathon théâtral haletant, l'épopée du règne du roi d'Angleterre est proposée par épisodes de 4 heures ou par deux cycles de 8h30 chacun au théâtre de Toulouse du 1er au 12 octobre.

Thomas Jolly et sa troupe "La Piccola Familia" s'emparent du drame shakespearien "Henry VI" et le transforment en fresque théâtrale contemporaine. 

Épopée, saga, fresque historique, aventure théâtrale au long cours, odyssée dramatique, Thomas Jolly et sa troupe, La Piccola Familia, ont engagé un cycle de création autour de la fresque écrite : "Henry VI". Cette oeuvre gigantesque de William Shakespeare, publiée en 1592, compte trois pièces, 80 scènes et 12 000 vers qui retracent les 50 années du règne de ce roi d’Angleterre.
"Henry VI" de Thomas Jolly, l'épopée sanglante à la manière pop 

"Henry VI" de Thomas Jolly, l'épopée sanglante à la manière pop 

© Nicolas Joubard
Présenté actuellement au Théâtre National de Toulouse, une équipe de France 3 a rencontré comédiens, metteur en scène et spectateurs de l'aventure.  

Reportage C. Sardain / JL. Pigneux / J. Martin / C. Pelhate
Du XVIe au XXIe siècle, "Henri VI" traverse les âges 

Avec ces 18 heures de représentation en deux cycles, Thomas Jolly adopte une posture très actuelle dans le mode de narration. Il emprunte aux séries télévisées d'aujourd'hui des rebondissements qui captent l'attention du public tout en respectant le rythme de l'histoire tragique de Shakespeare. 
"Henry VI", mise en scène Thomas Jolly et La Piccola Familia

"Henry VI", mise en scène Thomas Jolly et La Piccola Familia

© Nicolas Joubard
Comédiens, décors, mise en lumière, musique, personnages maléfiques tous les codes de "l'entertainment" hérités du théâtre élisabéthain et de la structure narrative des séries sont réunis. Le spectateur est lui aussi investi dans une aventure extraordinaire. En huit heures et demie, il déguste les plats, les digère et décide de revenir pour la deuxième saison. 
Revoir l'intégralité de Henry VI au Festival d'Avignon 2014

"Henry VI" en quelques mots et quelques chiffres
  • Henry VI regroupe trois pièces de William Shakespeare écrites entre 1588 et 1590 
  • Quinze actes 
  • Près de dix mille vers pour retracer le récit stupéfiant des cinquante années de règne de cet enfant proclamé roi de France et d'Angleterre à l'âge de neuf mois 
  • Quelques deux cents personnages
Ce roi pieux, juste et sage connaît l'un des règnes les plus sanglants de l'Histoire anglaise : assis sur le trône en 1422 dans le désordre de la guerre de Cent ans, il sera ensuite emporté dans les luttes intestines de la guerre des Deux-Roses jusqu'à son assassinat en 1471 par le futur Richard III. Un règne débuté dans le chaos, exercé dans le chaos, et achevé par le chaos.

 
Thomas Jolly, un parcours théâtral 

À sa sortie de l'École nationale supérieure du Théâtre National de Bretagne à Rennes, en 2006, Thomas Jolly réunit autour de lui quelques élèves et fonde un groupe de travail, une compagnie du nom de la Piccola Familia. C'est le début d'une aventure collective qui met au coeur de sa démarche artistique un théâtre « exigeant, populaire et festif » qui s'adresse à un public d'origines et d'âges divers, et utilise tous les moyens de la machinerie théâtrale. 
Thomas Jolly joue l'un des "Henry VI" de sa pièce

Thomas Jolly joue l'un des "Henry VI" de sa pièce

© Nicolas Joubard
En juillet 2014, il fait le pari fou de créer le quatrième et dernier épisode d’Henry VI pour clôturer la 68e édition du Festival d’Avignon. Une odyssée personnelle qui le fait rencontrer Stanislas Nordey, Jean-François Sivadier, Claude Régy, Bruno Meyssat ou encore Marie Vayssière et qui le mène au Théâtre National de Bretagne à Rennes. En 2007, il fonde sa propre compagnie "La Piccola Familia" avec laquelle il monte plusieurs mises en scène d'envergure (Arlequin Toâ de Sacha Guitry en 2009 et Piscine (pas d’eau) de Mark Ravenhill en 2011)
 En 2015, il deviendra artiste associé au Théâtre National de Strasbourg.

Les équipe des Culturebox étaient sur place à Avignon pour suivre l'aventure "Henry VI" de Thomas Jolly

"Henry VI" au TNT mise en scène Thomas Jolly et la Piccola Familia. L'œuvre est proposée par épisodes de 4 heures ou par cycles de 9 heures, samedi et dimanche.
"Henry VI" : La Tournée

- Perpignan : le 18/10/2014Théâtre de l'Archipel
- Rennesdu 06 au 09/11/2014 Théâtre national de Bretagne au Centre européen théâtral et chorégraphique
- Béthune du 22 au 23/11/2014Comédie de Béthune au Centre dramatique national Nord-Pas de Calais
- Sceaux du 13/12/2014 au 14/12/2014 Les Gémeaux
Scène nationale 
- Cherbourg-Octeville du 09/01/2015 au 11/01/2015 Le Trident Scène nationale
- Poitiers au TAP du 05 au 15/02/15 ....


L'intégralité de la pièce avait été captée par Culturebox lors de ses réprésentations au Festival d'Avignon 2014