Le Théâtre National de Bretagne prépare un "Henry VI" de 13 heures !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/06/2013 à 18H31
Extrait du teaser de "Henry VI" par La Piccola Familia

Extrait du teaser de "Henry VI" par La Piccola Familia

© Atelier Vertigo

Treize heures de spectacle, cinq entractes, plus de 10.000 vers et des dizaines de personnages... Le Théâtre national de Bretagne (TNB) s'attaque au "Henry VI" de Shakespeare qui sera monté en novembre à Rennes sans l'ultime épisode.

A travers l'histoire de ce roi d'Angleterre aux prises avec la guerre de Cent ans puis celle des Deux roses, "c'est une oeuvre qui montre comment la barbarie approche et s'empare des gens", a expliqué lundi le directeur du TNB, François Le Pillouër, en présentant le programme de la saison 2013-2014.
Le TNB avait déjà présenté l'an dernier les deux premiers épisodes de cette fresque historique dans une production de Thomas Jolly, à la tête de sa troupe La Piccola Familia, qui a regroupé l'oeuvre en quatre épisodes. Cette fois, le théâtre breton va créer le troisième épisode de la saga en novembre, l'ultime opus étant prévu pour fin 2014.

En attendant, pour ceux qui auraient raté les deux premiers épisodes, le théâtre présentera l'oeuvre en intégrale (moins le 4e épisode) le samedi 9 novembre de 11h00 à minuit. Parmi les autres créations de la saison, le TNB a mis à son programme "Oncle Vania" de Tchekhov, dans une mise en scène d'Eric Lacascade.

Huppert et Torreton

Au chapitre classique, Isabelle Huppert se produira en mai 2014 dans "Les fausses confidences" de Marivaux et Philippe Torreton reviendra sous le nez de Cyrano, qu'il a déjà joué à guichets fermés à Rennes lors de la saison écoulée. Côté danse, les Sud-Africains de la Dance Factory de Johannesburg présenteront en janvier leur version du "Lac des cygnes" de Tchaïkovsky, avec un "Swan Lake" dansé notamment par des hommes noirs en tutu.

Lors de la saison écoulée, le TNB a battu son record d'affluence avec 106.000 spectateurs, plus 317.000 autres qui ont vu des coproductions du théâtre breton en tournée.