Le journaliste, pilier de Radio Nova, décédé le 3 mai 2015 a consacré une comédie musicale au Brésil.

Au Brésil, dans les années 1920, on célèbre cent ans d'indépendance. Un âge d’or d’un pays encore jeune et plein d'énergie qui a inspiré le critique musical Rémy Kolpa-Kopoul.

L'ex-complice de Jean-François Bizot avait imaginé dès 1986 un spectacle de théâtre musical à la MC 93 de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Une pièce où le journaliste contait l’histoire d’amour entre le Brésil et la France au début du XXe siècle. Des années plus tard, le spectacle prend vie au Nouveau théâtre de Montreuil, comme le rappelle lemonde.fr (article payant). 
 
« Il y a tant de choses dont le Brésil peut s’enorgueillir, K-RIO-K en égrène quelques exemples, mais je ne suis pas un adorateur béat de ce pays. Une terre de sensations fortes, mais aussi un monde d’inégalités terribles, avec une école publique bien mal en point. Un pays qui, malgré tout, avance et se construit. » Rémy Kolpa Kopoul 


Bonus : regardez la dédicace d'Arthur H à Rémy Kolpa-Kopoul aux Nova Sessions, alors que le journaliste faisait l'une de ses dernières apparitions en public. 

Distribution

  • Date 02 février 2015
  • Durée 1h 13min
  • Production Axe Sud
  • Réalisation Greg Germain
  • Auteur Rémy Kolpa Kopoul
  • Metteur en scène Lukas Hemleb
  • Chorégraphe Juliana Sanches
  • Dialogues David Lescot
  • Scénographie Lili Kendaka
  • Production musicale Catherine Schlup
  • Direction d'orchestre Gabriel Grossi
  • Musiciens Marcelo Rosario, Gabriel Geszti, Ze Luis Nascimento, Gabriele Mirabassi, Gabriel Grossi, Dudu Oliveira, Gabriel Rosario
  • Danseurs David Bosco, Liz Janysis, Thiago Kamacho, Alex Lima, Leticia Pontes Pino, Juliana Sanches